L’univers de la natation en plein trouble

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Mais que se passe-t-il depuis quelques mois dans l’univers de la Natation ?! Nous avons recensé quelques histoires plutôt surprenantes faisant l’actualité plutôt loufoque de cette discipline sportive qui nous semble un peu partir en vrille…Est-ce le manque de compétitions, laissant trop de temps libre aux champions, qui provoque cette soudaine envie de se montrer, pas forcément sous son meilleur jour dans la presse ? Nous ne le savons pas, mais lorsque nous faisons le point sur ce qu’il s’est passé depuis la fin de cet été 2017 jusqu’à ce mois d’octobre dans ce petit univers humide, on se rend compte qu’on est peut-être passé à côté de drôle d’affaires insolites qui méritent finalement à ce qu’on s’y attarde un peu.

Un nageur boycotte l’hymne américain

C’est une vision plutôt surprenante qui s’est adressée aux spectateurs présents lors d’un meeting où ils ont pu voir Anthony Ervin, champion olympique 2016 du 50m nage libre, poser un genou à terre lorsque l’hymne américain a retenti dans la salle, signifiant ici qu’il rejoint le mouvement Take a knee qui prend de plus en plus d’ampleur.
Des explications ? Oui cela sera peut-être nécessaire si vous n’avez pas suivi cette affaire. C’est donc un mouvement, initié en 2016 par Colin Kaepernick, l’ancien quarterback des San Francisco 49ers, qui est suivi par de plus en plus de sportifs américains, qui mettent alors un genou à terre lorsque retentit l’hymne national. Le but de ce geste est de protester contre les discriminations raciales et les violences policières aux États-Unis. On a pu constater de nombreux adeptes du «Take a knee», plus particulièrement concentrés autour des disciplines sportives comme le foot US, le basket, le baseball ou encore le soccer. À présent, c’est un nageur professionnel qui a donc rejoint le mouvement en la qualité d’ Anthony Ervin, Champion olympique à Rio sur le 50 m nage libre qui a donc mit un genou à terre lors du meeting de Raia Rapida à Rio lors de la diffusion de l’hymne américain. Il déclarera ensuite souhaiter sauver des vies et comprendre les inégalités pour justifier son acte. Il faut noter que ce mouvement de plus en plus suivi prend également pour cibles certaines déclarations du président américain Donald Trump, un président qui ne compte absolument pas jouer l’apaisement et continue à jouer la carte de la provocation en déclarant à ce sujet au travers d’un tweet cinglant : « Si les fans de NFL refusent d’aller aux matches jusqu’à ce que les joueurs arrêtent de manquer de respect à notre drapeau et notre pays, vous verrez rapidement un changement. Virez-les ou suspendez-les ! ».

Aurélie Muller est à mi-temps

Autre actualité plutôt insolite dans le monde de la natation : la double championne du monde du 10 km ne s’entraîne plus que le matin. Aurélie Muller a effectivement décidé d’entamer un BTS diététique l’après-midi, mettant pour le coup en doute sa présence pour défendre son titre européen l’été prochain. Suivant le chemin de tout le groupe d’entraînement de Philippe Lucas, Aurélie Muller a quitté Narbonne pour s’installer à Montpellier. Mais on peut constater à présent que la double championne du monde du 10 km (2015 et 2017) a également aussi changé de rythme. Elle entame donc une sorte de double projet et déclare à ce sujet : « Je ne nage plus que huit kilomètres le matin. Ensuite, je file à l’école où j’ai commencé en septembre un BTS diététique. Et il faut aussi que je case là-dedans deux séances de muscu et une de crossfit. C’est encore compliqué à organiser, j’ai l’impression de courir toute la journée, j’avais d’ailleurs le dos bloqué la semaine dernière. Mais j’en avais vraiment besoin. ». L’avenir nous dira donc si vous pourrez prochainement miser une petite pièce sur Netbet ou ParionsSport sur cette sportive !

Une affaire de dopage

Ce début de mois d’octobre a également été le théâtre d’une affaire peu glorieuse.
Le nageur Filippo Magnini a en effet été interrogé dans le cadre d’une enquête pour trafic de produits dopants. Âgé de 35 ans et deux fois champion du monde du 100m nage libre, le Champion a été entendu dans le cadre d’une enquête pénale touchant un médecin nutritionniste accusé de trafic de produits dopants. Magnini assure donc ne pas être lié à l’enquête pénale de Guido Porcellini, accusé de trafic de produits dopants alors qu’une enquête a été ouverte dans la foulée d’une procédure pénale contre ce médecin nutritionniste accusé de trafic de produits dopants et de médicaments contrefaits. Magnini a donc été cité dans ce dossier et entendu ensuite par les enquêteurs, mais son cas a été classé faute d’éléments probants alors que certains produits lui auraient été destinés, mais qu’il ne les aurait ni utilisés ni même reçus selon les enquêteurs.
Porcellini sera lui jugé quant à lui à partir du 7 novembre par le tribunal de Pesaro.
Magnini, sacré deux fois champion du monde du 100m nage libre (2005, 2007) a déclaré quant à lui sur son compte Twitter : « Je considère que ces vérifications de la part de la Nado sont une obligation liée à l’enquête pénale sur Porcellini. Les enquêteurs ont déjà établi que j’étais étranger à ces faits. Soyons clairs, s’il vous plaît. ».

Danse avec un nageur

Même s’il était « conscient de pouvoir être ridicule » en participant à l’émission Danse avec les Stars, le quintuple champion du monde et tout juste retraité des bassins, Camille Lacourt, est ravi de commencer l’aventure et de participer à la huitième saison de ce jeu télévisé diffusé sur TF1. Alors qu’il est le seul sportif de l’édition 2017, présent dans le casting tout juste deux mois après une carrière conclue par un troisième titre mondial consécutif sur 50m dos, l’ex-nageur de 32 ans a livré ses premières impressions sur les premières répétitions du show :
« Je suis ravi de commencer cette aventure, j’ai juste gardé le même état d’esprit que quand je nageais. J’ai envie de m’amuser et d’arriver le plus vite possible à mon 100% de potentiel. Je travaille comme un acharné, mais je ne suis pas sûr que mon 100% soit le même que dans une piscine ! Ça ne fait que deux jours, mais déjà je suis à fond dedans, j’envoie des messages à Hajiba en lui disant « c’est bien le pied droit qui part ? ». Il y a vraiment eu bon feeling. C’est un avantage d’avoir été sportif de haut niveau. ».

Florent Manaudou devient acteur

Alors qu’il a été une ancienne star des piscines en étant ancien nageur, Florent Manaudou s’est reconverti dans le handball en jouant au sein du Pays d’Aix Université Club handball. Mais il ajoute depuis fin septembre, une nouvelle corde à son arc en faisant l’acteur et en participant donc au tournage d’un épisode de la série Section de recherches sur TF1, dans une piscine à Grasse. Le champion olympique de 26 ans, du 50m à Londres, a su tirer avantage d’une incommodité en profitant d’une blessure à une cheville l’empêchant de jouer au handball pour faire l’acteur et donc jouer le rôle de Gabriel, un jeune nageur de 17 ans. Un léger relooking de Manaudou a donc été nécessaire pour cet épisode.

Marc-Antoine Olivier offre sa tournée à tout un village !

Nous sommes ici à la fin de l’été , juste un peu avant le mois de septembre et le double champion du monde en eau libre (5km et relais mixte 5km) Marc-Antoine Olivier a décidé de fêter son titre en ne faisant pas vraiment les choses à moitié. Il a convié tout son village de Maresches à prendre un pot un dimanche matin au Celtique, le café qui avait retransmis ses exploits sur sa télé. Philippe Olivier, le père de Marc-Antoine rappellera alors dans la presse locale : « On vit à Maresches depuis 34 ans. On a distribué plus de 400 invitations dans les boîtes aux lettres. On invite tout le village ! La municipalité n’a rien fait pour Marc-Antoine. Partout ailleurs, quand une ville a un champion du monde, elle l’invite. Nous, on n’a même pas eu un courrier de félicitations. ».

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !