Tony Yoka remporte son second combat pro

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Tony Yoka remporte son deuxième combat professionnel

C’est la grande nouvelle dans le monde de la boxe de cette semaine. Tony Yoka a effectivement battu l’Américain Jonathan Rice aux points, samedi 14 octobre pour son deuxième combat professionnel. On peut à présent continuer à voir un Tony Yoka, alors champion olympique des poids super-lourds, poursuivre sa progression dans le monde professionnel et impitoyable de la boxe. Et il a donc bien commencé son parcours en remportant samedi au Zenith de Paris, pour son second combat et aux points (59-56, 60-54, 58-56), l’Américain Jonathan Rice. Il lui aura fallu encaisser un affrontement en six reprises, tout juste quatre mois après avoir gagné contre Travis Clark et face à un adversaire bien plus lourd que lui avec 17 kilos de plus. Le déroulement du combat a été des plus spectaculaires avec un Yoka très appliqué lors de ses premiers coups, mais subissant une deuxième et troisième reprise plutôt laborieuse. En effet, le Français a été touché plusieurs fois par la droite de Rice. Mais Tony s’est ressaisi lors du 4e round, où il a attaqué davantage en envoyant de nombreux crochets et directs du gauche bien placés. On assistera alors à une différence qui se sera jouée dans la toute dernière reprise.

Touché de nouveau par la droite de Rice dans la cinquième reprise, Tony Yoka a réussi cependant à faire définitivement la différence lors du dernier round qu’il a conclu sur un uppercut puis enfin un direct du gauche. À la fin de son match il déclare alors : « J’ai dit que je voulais être champion du monde, ça passe par lui, ça passe par des combats comme ça, ce sera de plus en plus dur, avec des adversaires de plus en plus forts ». Préparez vos paris et examinez les cotes sur Bwin car le prochain et 3e combat professionnel de Tony Yoka pourrait bien se disputer au mois de décembre prochain.

Ce sera un Carlos Takam VS Anthony Joshua

On ne s’y attendait pas forcément et c’est la surprise de la semaine avec donc le Français Carlos Takam, qui est annoncé pour remplacer Kubrat Pulev contre Anthony Joshua. En effet, Kubrat Pulev, qui devait affronter le champion du monde des lourds Anthony Joshua, est forfait alors qu’il s’est blessé à l’épaule droite à l’entraînement. Le Bulgare ne pourra donc absolument pas combattre le Britannique lors du match prévu le 28 octobre prochain à Cardiff. Le boxeur Pulev est donc remplacé par le Français Carlos Takam, boxeur de 36 ans, qui a remporté 34 de ses 38 combats en professionnel, tenant du titre IBF-Intercontinental des poids lourds et second sur la liste des challengers obligatoires de l’IBF.

Nous devrions assister à un très beau combat devant 80 000 personnes, sachant que déjà 70 000 billets pour assister au match ont déjà été vendus. Il déclare dans la presse à ce sujet : « J’ai reçu un appel de Kalle Sauerland (le promoteur) en fin d’après-midi pour m’informer que Pulev s’était blessé à l’épaule et pouvait renoncer au combat. ». Le promoteur de Joshua ajoutera ensuite : « Cela a été confirmé plus tard par son médecin. Les règles IBF spécifient que dans ce cas, le combat revient au boxeur suivant au classement, et il s’agit de Carlos Takam. Quand j’ai appelé l’équipe de Takam ce soir, ils étaient ravis et heureux d’y aller. C’est une position difficile pour Anthony Joshua, qui s’est méticuleusement préparé pour le style et la hauteur de Pulev. Il fait maintenant face à un style et un défi complètement différent avec Takam ».

Souleymane Cissokho vainqueur par K.O. au 1er round

Il n’y a pas que Tony Yoka, issus du monde des Jeux Olympiques, qui fait des débuts prometteurs dans le monde de la boxe pour représenter la France. Souleymane Cissokho a remporté son troisième combat professionnel, également samedi à Paris, en battant l’Ukrainien Dmytro Semernin par K.O. à la première reprise. On se trouve face à un Souleymane Cissokho qui continue sans difficulté à enchaîner les victoires chez les professionnels. Le médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro n’a pas eu besoin de trop forcer sur le ring où il ne lui a suffi que d’une reprise pour battre par K.O. l’Ukrainien Dmytro Semernin. Cissokho compte à présent trois victoires en autant de combats pros. Une occasion également de peut-être mettre une petite pièce sur ce boxeur sur Netbet ?!

Ahmed El Moussaoui passe le niveau supérieur

Ahmed El Moussaoui, le poids welter d’Aulnay-sous-Bois de 27 ans, fait également la une des tabloïdes du monde de la boxe en ayant dominé le Mexicain Carlos Molina au bout des dix rounds, samedi à Paris. On retrouve ici un boxeur de 34 ans qui gagne encore plus en crédibilité pour se voir offrir une chance mondiale l’année prochaine. Carlos Molina est un boxeur qui a écumé les rings au Mexique et aux États-Unis. Avec plus de 30 combats à son actif, celui-ci s’est vu offrir une chance de participer aux championnats du monde de boxe en 2014, mais il s’était incliné alors à ce moment-là pour la ceinture IBF des super welters. En ce qui concerne le match du week-end dernier, le Français a su se montrer ferme face à son adversaire, en profitant notamment de son allonge supérieure qui lui a permis de donner le ton du match d’entrée. Molina se retrouve au tapis d’un crochet droit en contre saignant, en plein milieu du second round. Le Mexicain a fait immédiatement signe du menton à son coin en direction des juges et du public pour signaler que tout allait bien et qu’il était encore de la partie.

Se remettant de ce choc et en fin de troisième reprise, Moya touchait alors El Moussaoui sur un enchaînement, après l’avoir souvent testé au moyen de son crochet gauche. Mais il est resté ensuite plus statique, laissait El Moussaoui le travailler patiemment au corps ou à la tête en variant alors que les coups du Mexicain partaient bien moins rapidement qu’au début du combat. La décision finale allait ensuite à El Moussaoui (96-93, 98-93, 98-91 pour les trois juges).

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !