Tony Parker renouera bientôt avec la compétition

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Avant de vous parler du retour de Tony Parker sur le parquet, nous trouvons judicieux de faire un peu le point sur les performances de nos compatriotes au sein de la NBA. On a pu constater un bilan plutôt équilibré pour les Français de NBA dans la nuit de mardi à mercredi. C’est ainsi qu’on a pu constater que Timothé Luwawu-Cabarrot et Frank Ntilikina étaient en grande forme pour s’imposer avec le club de New York et de Philadelphie et que le Utah Jazz de Rudy Gobert qui était si bien lancé, face aux Sixers, ne gagne plus vraiment en enchaînant les défaites.

Frank Ntilikina a été moins en réussite

Les New York Knicks ont remporté mardi soir une troisième victoire consécutive (118-113) face aux Charlotte Hornets, mais reviennent de loin cependant. Mais si l’équipe a particulièrement performé offensivement en fin de match dimanche face à Indiana, c’est un Frank Ntilikina un peu moins en réussite qu’on a pu voir sur le terrain, même s’il a su compenser ces faiblesses passagères en endossant un rôle de meneur-passeur vraiment apprécié à la toute fin de partie. Il est important de relever quand même que l’ancien joueur de Strasbourg a capté 3 rebonds en 26 minutes de jeu pour un record égalé dès le début de saison. En ce qui concerne Timothé Luwawu Cabarrot, celui-ci en a profité pour trouver une belle place dans la rotation de sa franchise des Philadelphia Sixers en participant à une tout aussi belle série de victoires avec 5 succès.

Rudy Gobert a perdu

Rudy Gobert n’a pas démérité lors de son dernier match, mais son équipe n’a jamais réussi à pleinement revenir dans la partie alors qu’elle affrontait Luwawu-Cabarro. Même si le pivot a validé un double-double (16 pts à 4/8, 15 rbds) et s’est fendu de 3 contres, il n’a cependant rien pu faire sur le parquet pour aider son équipe qui a inscrit 20 points de moins que les visiteurs. Dans la partie des Français qui n’ont pas brillé ces derniers jours dans le Championnat de NBA, on retrouve également Ian Mahinmi qui n’a pas eu vraiment quant à lui l’occasion de peser lourd dans la balance lors de la rencontre et défaite de son équipe des Washington Wizards, à domicile, face aux Dallas Mavericks pour un score final de 99-113. Le pivot s’est tout simplement contenté de six minutes de jeu pendant lesquelles il n’a pris qu’un rebond pour une perte de balle.

Tony Parker revient bientôt

C’est le titre de notre article du jour et une très bonne nouvelle pour le monde du Basket. Commencez dès à présent à surveiller les cotes de ce joueur sur vos sites de bookmakers comme Unibet ou Bwin, car il va y avoir bientôt de l’animation et quelques sommes intéressantes à remporter en misant judicieusement sur cet athlète qui est une valeur sûre du pari en ligne. On apprend donc de la bouche de Gregg Popovich, son entraineur, que Tony Parker va bientôt renouer avec la compétition alors qu’il est sur le flanc depuis le mois de mai dernier. Blessé à une cuisse depuis avant l’été, le meneur français de San Antonio Tony Parker devrait donc faire son grand retour en compétition dans « quelques semaines », comme l’a indiqué Gregg Popovich, sans pour autant donner plus de précisions. L’entraîneur déclare alors à ce sujet : « Tony a atteint le point où il peut participer à des confrontations à 5 contre 5 et faire ce genre de choses, mais il n’est pas encore complètement en confiance. Cela va prendre encore quelques semaines, mais il va clairement dans la bonne direction ».

Jamar Wilson, recrue de choix à Nanterre

Quittons l’univers des Français à la NBA pour nous pencher sur les deux dernières actualités toutes fraîches du Championnat français de Pro A. On apprend aujourd’hui que Nanterre 92 a officialisé mercredi la venue de l’Américano-Finlandais Jamar Wilson, joueur âgé de 33 ans, mesurant 1,85 m et ancien pensionnaire de l’Estudiantes Madrid, où il évoluait notamment avec Edwin Jackson. On sait que le club recherchait activement un nouveau meneur de jeu ces derniers temps et il semblerait bien qu’il ait trouvé sa belle affaire avec Jamar Wilson qui rejoindra donc prochainement l’effectif des Hauts-de-Seine. Si le nom de cet actuel 6e de Pro A vous dit quelque chose, c’est tout simplement parce qu’il a dû marquer votre esprit et un peu votre mémoire fin août dernier. C’est en effet ce joueur qui avait offert la victoire aux siens, en ouverture de l’EuroBasket, face à l’équipe de France. Jamar Wilson est un globe-trotter qui a évolué en Belgique, en Australie, puis en France dans l’équipe de Rouen. Il a également fait partie de clubs en Serbie et en Espagne. C’est un athlète performant qui a toujours su s’illustrer grâce à ses qualités de scoreur. L’entraîneur du club de Nanterre, Pascal Donnadieu s’est félicité à son sujet : « C’est un joueur qui voulait vraiment s’impliquer dans un projet collectif et il est très motivé à l’idée de jouer sous le maillot nanterrien ».

Dijon s’impose en 8e journée

Et enfin, histoire de nous quitter sur une autre note positive, il nous paraît important de vous relater que Dijon s’est imposé sur le parquet de Pau-Orthez, troisième au classement. Lundi 6 novembre, en match décalé de la 8e journée de Pro A, Pau-Orthez a subi une nette défaite à domicile face à Dijon (85-65). On a pu retrouver un Jacques Alingue motivé, qui a marqué 10 points pour Dijon face à une équipe qui, après deux victoires sur l’ASVEL et Limoges, a subi ici un brutal coup d’arrêt dans sa lancée et dans sa propre salle. S’inclinant (85-65) face à Dijon, les Béarnais ont en fait complètement manqué leur départ. Ils ont effectivement encaissé un méchant 28-9 lors du premier quart temps. Mais l’effort de Taqwa Pinero, qui a réussi le premier tir palois après dix minutes de jeu et treize échecs, n’aura évidemment pas suffi à son équipe de Pau-Orthez…qui n’a ensuite jamais pu refaire son retard. Suite à cette cuisante défaite signant ici sa première à domicile de la saison, Pau-Orthez quitte le podium. Il se retrouve donc à ce jour quatrième dernière Bourg-en-Bresse qui occupe la troisième place, derrière Le Mans et Monaco. Dijon quant à lui commence à grappiller du terrain et grimpe à la 5e place.

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !