La Rochelle prend la tête du Top 14

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !

du Top 14 et ce que vous devez retenir de la 12e journée du championnat. Dans les grandes lignes, sachez que c’est donc La Rochelle qui prend la tête du classement à ce jour et que Castres a remporté une victoire que l’on peut facilement qualifier d’historique à Toulouse. On retrouve également dans cette actualité une équipe de Toulon qui évite de peu la crise. Nous finirons ensuite par quelques propos recueillis par les entraîneurs ou les sélectionneurs des clubs qui ont fait l’actualité de cette 12e journée de Championnat de Rubgy.

La Rochelle est en tête

On a pu constater une équipe qui profite de performances plutôt linéaires et sans accroc. La Rochelle sait montrer depuis le début de saison qu’elle est une équipe complète et surtout, qu’elle ne possède pas vraiment de faiblesses identifiées. C’est un club qui a faim de titre et qui n’est pas près de vouloir lâcher le dîner qu’on lui sert cette saison. Toute l’équipe et ses supporters ont réellement pris conscience qu’elle pouvait largement et facilement prétendre à autre chose qu’à une simple place d’honneur lors de ce championnat.

C’est donc en toute logique que l’on retrouve leur présence en tête du classement aujourd’hui, tout juste après avoir fait une démonstration de sa puissance face à Montpellier (26-14). Le Stade Rochelais a effectivement fait parler sa puissance et sa maîtrise de la mêlée, avec 96 % de mêlées remportées depuis le début de la saison, face au précédent leader qui se voit donc devoir céder sa place à une équipe qui marque ici son titre de troisième leader de la saison, et qui semble bien déterminée à rester en place le plus longtemps possible.

Castres et le match épique contre Toulouse

Nous aurions pu également titrer ce paragraphe : Castres écrit son histoire à Toulouse ! Il faut savoir effectivement que le Castres Olympique n’avait plus remporté de match sur la pelouse du Stade Toulousain…depuis 39 ans ! Et attention ! Lorsque Castres décide de rendre épique son match, elle ne fait pas dans la dentelle. Elle termine sa rencontre par une victoire (31-41), au terme d’un match vraiment spectaculaire, que certains qualifieraient même de totalement fou, puisqu’on a eu droit à 10 essais, qui ont été à l’origine de bien nombreuses démonstrations de joie sans aucune retenue pendant et après le match du côté de Castres.

On ira même surprendre une petite larme couler sur le visage de Christophe Urios, qui déclarera alors dans la presse à l’issue du match : « Les joueurs ce soir, c’est des héros, on leur a donné le maillot et tout. C’est une belle soirée, il y avait tellement longtemps qu’on courait après ce résultat. 39 ans, ça fait long, je leur ai dit « les gars, on va pas attendre 40 ans, c’est pas possible ». On avait aussi amené quelques anciens. Aujourd’hui, je suis content du match car on a fait une prestation collective très aboutie. Sur le fil du match, on sentait qu’on prenait le pas sur cette équipe de Toulouse. Sur le début de saison, on avait manqué de constance, de solidité sur tout un match et aujourd’hui, on a montré qu’on n’avait pas envie de lâcher. Toulouse a joué dimanche à Lyon et je pense qu’ils avaient les pattes lourdes, on le savait. Physiquement, on les a fait sauter. C’est une belle dynamique, il faut qu’on fasse preuve évidemment de beaucoup d’humilité, mais on est contents de notre série, deux victoires à l’extérieur à Oyonnax et Toulouse, ce n’est pas anodin. On est très fiers du travail qu’ont fait les mecs ce soir. ». N’oubliez pas de vérifier la cote de cette équipe sur NetBet.

Le Castres Olympique met fin ainsi à une triste série de défaites et l’a fait avec les formes, en y mettant du cœur et de la manière. On a pu assister à une rencontre qui a été préparée par le CO comme un véritable derby. Les Castrais se sont montrés encore plus efficaces que d’habitude dans tous les secteurs, s’imposant à une équipe de Toulouse qui subira alors sa première défaite à domicile depuis huit mois. Cerise sur le gâteau, Castres double pour le coup Toulouse au classement avec cette victoire et pointe le bout de son nez à la cinquième place.

Le Racing 92 tombe devant le Stade Français

Beaucoup moins de larmes de bonheur du côté des Racingmen qui ont été assommés quant à eux, dès le départ, par un Stade Français bien décidé à ne leur laisser aucune chance. Le Racing92 n’a pas une seule fois été à la hauteur de leur statut de favori lors de ce match où ils ont alterné entre maladresse et déchet technique. On a pu comptabiliser pas moins de 25 ballons perdus. Une rencontre où il devenait particulièrement difficile d’espérer mieux que quelques moments de réaction. On a donc pu assister ici à un match qu’il faudra rapidement oublier. N’oubliez pas cependant de vous inscrire sur les sites des bookmakers qui vous proposent de pouvoir parier facilement en ligne, comme les excellents Unibet ou encore Bwin.

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !