Le PSG souhaite sa revanche à Strasbourg

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Une rencontre aura lieu ce soir, et elle sonne un peu comme une revanche. En effet, nous pourrons nous régaler ce mercredi 13 décembre à partir de 21h, d’un match en Coupe de Ligue qui s’annonce des plus attrayants entre le PSG et Strasbourg, qui a été la première équipe à faire tomber le Paris SG cette saison, 2-1 en championnat début décembre. Une absence plutôt mystérieuse de Neymar n’empêchera pas le club de retourner en Alsace, onze jours plus tard de cette défaite, pour prendre donc sa revanche.

Neymar ne sera pas là ce soir

Si vous aviez l’intention de parier lors de ce match sur Neymar sur vos sites de bookmakers favoris comme Unibet ou ParionsSport, vous devrez vous abstenir, car le PSG retourne en Alsace sans sa star Neymar, actuellement au Brésil, et qui manquera donc ce 8e de finale de Coupe de la Ligue pour des raisons mystérieuses. L’incertitude de son absence a été levée mardi 12 décembre vers 18h00, lorsque le club a annoncé à son équipe et à la presse que Neymar ne figurait pas sur la feuille de ce prochain match. On peut dire que cela a suscité de nombreuses interrogations, son entraîneur Unai Emery allant même jusqu’à entretenir habilement le flou sur la présence ou pas du joueur. On avance une cause d’absence liée à un « problème d’ordre familial ».

On sait également que la star du club a été autorisée par la direction sportive du club à se rendre au Brésil pour quelques jours. Unai Emery explique alors : « On va attendre qu’il soit prêt pour venir, je ne sais pas s’il va venir demain pour le match de mercredi, d’abord il doit être tranquille avec son problème. En premier vient la personne, ensuite le footballeur. », avant d’évoquer un délai de « trois ou quatre jours. ». Mais si l’absence a donc été confirmée, il n’en est pas de même pour le motif qui reste encore plutôt vague. C’est même une incertitude qui n’était toujours pas levée mardi en fin d’après-midi. Mais quel est donc le motif de ce voyage au Brésil de Neymar ? « Problème familial ? ». La presse s’est alors emparée de l’affaire qui trouble le monde du foot et le site brésilien Globoesporte a relayé des messages de réseaux sociaux accompagnés de photos où apparaît l’attaquant, laissant penser qu’il aurait participé à l’anniversaire du père d’un ami, avant de se rendre dans un institut dentaire…

Et Strasbourg dans tout ça ?

Le public strasbourgeois ne verra donc pas le joueur sud-américain sur le terrain, face à leur équipe et n’a pas vraiment la certitude à ce jour que son club réédite l’exploit réussi grâce à des buts du Cap-Verdien Nuno Da Costa, suspendu ce mercredi de match et de Stéphane Bahoken. Mais si le match est chargé d’ambitions pour les uns, comme pour les autres, Jean-Marc Butterlin, l’ancien chef des sports du journal L’Alsace et membre du conseil d’administration de l’association du club, affiche son humeur du moment sur le site du club alsacien en précisant que « le destin » de Strasbourg « est ailleurs, pas vraiment dans l’issue d’une soirée quand même follement excitante. ».
Il faut donc certainement s’attendre à ce que Thierry Laurey, l’entraîneur, soit tenté de reposer quelques-uns de ses cadres avant la réception de Toulouse prévue samedi 16 décembre pour la 18e journée de Ligue 1. L’objectif premier sera donc pour lui, très certainement, de maintenir le club dans l’élite, tout comme son homologue parisien Unai Emery, qui semble vouloir faire de même en ménageant ses gros joueurs et en titularisant par exemple pour cette rencontre face à Strasbourg, l’Allemand Kevin Trapp. Angel Di Maria, Giovani Lo Celso ou encore Javier Pastore, qui se sont tous montrés convaincants samedi contre Lille (3-1), pourraient également à nouveau avoir du temps de jeu en Coupe de la Ligue.

Interdiction d’erreur

Tout nouveau faux pas est à présent interdit pour le PSG dont l’incertitude plane sur ce côté gauche de l’équipe. Mais le PSG et tout l’univers du foot savent à présent, depuis lundi, que le quadruple tenant du titre devra éliminer en mars le grand Real Madrid pour franchir les huitièmes de finale de Ligue des champions. Pour cette raison, il ne peut absolument plus se permettre une nouvelle défaite sur la pelouse strasbourgeoise, car elle aurait alors, inévitablement, des répercussions démultipliées par rapport à la première. Un match qui sera donc sous pression, surtout pour le PSG qui joue de réels enjeux sur le terrain.

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !