Prochain match européen en huis clos pour l’OM

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

L’ambiance n’est pas vraiment à la fête au sein de l’équipe de l’Olympique de Marseille cette semaine. Épinglé pour des incidents ayant émaillé sa dernière campagne européenne, l’OM a écopé mercredi d’une exclusion d’un an de toute compétition européenne en cas de récidive durant les deux prochaines saisons. L’UEFA a annoncé par la même occasion que Marseille jouera son prochain match d’Europa League…à huis clos.

Mais ce n’est pas tout et l’organisme semble vouloir faire de l’OM un exemple, bien que tout cela soit totalement légitime et que personne ne puisse consciemment cautionner les agissements barbares et idiots de certains supporters de ce club qui fait bien plus souvent parler de lui pour ses scandales qui gravitent autour de lui et de ses supporters…que pour ses victoires ces dernières années.

L’UEFA sanctionne l’OM

Nous venons d’apprendre que la commission de discipline de l’UEFA a déclaré, au travers d’un communiqué, « d’exclure l’Olympique de Marseille de sa participation à la prochaine compétition de l’UEFA pour laquelle il se qualifiera. Cette exclusion est suspendue à une période probatoire de deux ans. ».

L’OM n’a donc plus le choix et va devoir tout mettre en œuvre pour calmer leurs supporters qui devront donc radicalement changer de comportement et se sociabiliser, en se montrant responsables et en tempérant leurs ardeurs pendant deux ans. Un écart, et ils plongeront leur club en enfer. Un club marseillais qui est donc sur le fil du rasoir et qui peut, selon le comportement de ses fans, se voir totalement exclu de Ligue des champions ou d’Europa League pendant une saison complète.

Histoire d’appuyer un peu plus son impact et sa sentence, L’UEFA a également précisé que l’équipe évoluera lors de son prochain match de C3 au Vélodrome à « huis clos. ». Une UEFA qui ne laisse pas passer les incidents ayant eu lieu en marge des matches contre Leipzig en quart de finale à domicile, mais aussi à Salzbourg en demi-finale (aller et retour), ainsi que lors de la finale de mai dernier, perdue contre l’Atlético Madrid au Groupama Stadium de Lyon.

L’UEFA a montré ici qu’elle était bien présente et décidée à faire respecter la loi sur le terrain. Elle a donc retenu les charges de « perturbations dans le public », « allumage de fumigènes », « actes de vandalisme », « jet d’objets » et « coup d’envoi retardé ».

Une UEFA qui ne plaisante pas

La sanction est donc tombée et la petite piqure de rappel sera donc un match en « huis clos partiel » du Vélodrome, avec la fermeture des virages nord et sud. Une restriction qui sera également établie lors d’un second match de C3 à domicile, et enfin, histoire de poser la cerise au sommet du gâteau, l’UEFA ordonne à l’OM de payer une amende de 100.000 euros. L’Euro ne commencera pas sous une bonne note pour tout le monde dans ces prochains mois…

Mais ce n’est pas fini en termes de sanction pour le club phocéen qui est également enjoint de « contacter l’Olympique lyonnais, dans le stade duquel a eu lieu la finale de l’Europa League, dans le but de payer pour les dommages causés par ses supporters », dans les 30 prochains jours. Une conclusion de l’organe suprême du football européen qui risque de ne pas plaire à l’OM.

Un club aux supporters indisciplinés qui lui font payer la facture, et qui voit même l’OL avoir porté plainte contre lui pour de multiples « dégradations » après la finale, constatant notamment que « 105 sièges avaient été dégradés, qu’une caméra de surveillance, des néons et des distributeurs de savon et de papier dans les toilettes avaient été arrachés. ». Des faits qui étaient alors constatés sur le moment par le responsable de la gestion du Groupama Stadium qui avait d’énoncé ces dégradations auprès de l’AFP lors de la fin de la rencontre.

La direction de l’Olympique de Marseille a donc du pain sur la planche pour éduquer ses fans s’il souhaite voir la couleur d’une coupe d’Europe dans les prochaines années, et devra honorer ses dettes s’il ne veut pas sombrer sous les martèlements d’un organisme qui semble bien décidé de lui donner une très grosse leçon.

Il faut dire que les supporters de l’OM n’ont jamais eu vraiment la réputation d’être un public calme, respectueux et discipliné. Le soir de la finale, remportée 3-0 par l’Atlético, 21 personnes, dont 18 supporters marseillais, avaient en effet été interpellées. Des arrestations musclées faisant suite à, principalement, des violences et des dégradations en marge du match, ainsi que pour l’utilisation de fumigènes.

Ce n’est pas vraiment ce que nous aimons voir lors du déroulement de matches, et lorsque nous parions en ligne sur des sites de bookmakers comme Bwin ou Unibet et nous espérons que cela servira de leçon aux supporters…bien que cela nous paraisse peu crédible…Mais après tout, l’amour du sport peu faire faire des miracles parfois. L’avenir nous le dira.

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !