Parcours officiel du prochain Tour de France 2018

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Mais avant de parler de 2018, un retour sur la star de 2017

Nous aurions pu tout aussi bien titrer notre article « Et un trophée de plus au palmarès de Froome ! ». Ce n’est effectivement pas vraiment une grande surprise dans le monde du cyclisme. Chris Froome, âgé de 32 ans, a été élu ce mardi 17 octobre, Vélo d’Or 2017. Le leader britannique de l’équipe Sky inscrit ainsi son nom au palmarès de ce prix pour la troisième fois de sa carrière après 2013 et 2015. Il a reçu à cette occasion le trophée des mains de l’animatrice TV Estelle Denis sur la scène du Palais des Congrès, en marge de la présentation du Tour de France 2018 dont nous allons ensuite vous présenter l’incroyable parcours. Cette remise de prix suit une logique évidente puisqu’on a pu constater un Froome vraiment en forme, auteur cette année d’une saison vraiment surprenante et incroyable, avec notamment son premier doublé Tour de France-Tour d’Espagne.

Mais il a également raflé une honorable troisième place du chrono individuel des Mondiaux sur route à Bergen, en septembre dernier. Il est à présent propulsé en deuxième place du classement UCI, juste derrière le coureur belge de l’équipe BMC Greg Van Avermaet. Froome se réjouit quelques minutes avant que Christian Prudhomme ne débute la présentation en déclarant : « C’est une saison dont je me souviendrai toute ma vie, ça a été une saison très spéciale et pour laquelle je remercie beaucoup de monde. ».

Un Tour de France 2018 qui s’annonce infernal

Les contours de la prochaine Grande Boucle sont officiellement dévoilés ce mardi 17 octobre et font la une de tous les journaux spécialisés dans le sport et plus particulièrement le cyclisme, car le trajet désormais connu dévoile un circuit plutôt costaud. ASO a donc dévoilé la carte officielle de l’édition qui se tiendra du 7 au 29 juillet prochains et qui sera uniquement localisée sur toute la France.
Et on peut dire que le parcours de la 105e édition de la Grande Boucle qui a été dévoilé ce mardi fait déjà couler beaucoup d’encre. Il sera donc long de 3329 kilomètres et comprendra les traditionnelles et incontournables 21 étapes. Les cyclistes pourront heureusement compter sur deux journées de repos et participer à deux contre-la-montre, dont un par équipes. Jusqu’ici, on ne retrouve pas vraiment grand-chose d’original. Mais attendez la suite !

En ce qui concerne les régions Ouest et le Nord, qui ont été délaissées sur le bas-côté de la route en 2017, celle-ci seront à l’honneur dès la première semaine de la compétition avec un départ, annoncé depuis bien longtemps déjà, qui se fera en Vendée le 7 juillet. La première partie de la Grande Boucle sera composée d’un bloc de 9 étapes. Une première s’élançant donc de Noirmoutier-en-l’Île, avec deux premiers jours de course qui seront donc vraiment favorables aux sprinteurs. On retrouvera ensuite un chrono par équipes de 35km programmé autour de Cholet dans la foulée.

À la sortie de trois jours vendéens…

Ce sera ensuite la Baule qui sera le point de départ de la 4e étape. Il faudra ensuite partir pour la Bretagne avec notamment une arrivée à Mûr-de-Bretagne et sa bosse finale particulièrement redoutée et longue de deux kilomètres à 12% qui avait vu Alexandre Vuillermoz en sortir vainqueur en 2015. La suite du Tour roulera vers le Nord le 14 juillet, en allant de Dreux à Amiens alors que la 9e étape reliera Arras à Roubaix, avec quelques secteurs pavés. Enfin, le peloton prendra ensuite l’avion pour se déplacer et passer sa première journée de repos dans la jolie vite accueillante et reposante d’Annecy.

Et ensuite, ça se complique

Les routes vont bien évidemment s’élever une fois sur place en Savoie et en Haute-Savoie. Au départ d’Annecy, le peloton devra alors monter ensuite au Grand-Bornand pour la 10e étape. Et c’est bien ici que les choses se corsent puisque les coureurs devront compter sur une ascension inédite et surtout non asphaltée en la qualité du plateau des Glières sur 6km à 11% de moyenne et haut lieu historique de la Résistance. En ce qui concerne la 11e étape, celle-ci reliera alors Albertville à la Rosière sur une distance de 108 km, avec une grosse ascension finale de 18 km et quelques surprises avec des passages inédits.

L’Alpe d’Huez, de retour après deux années d’absence sera également de la partie lors de l’arrivée de la 12e étape. S’en suivront ensuite un passage dans la Drôme, une seconde journée de repos à Carcassonne, avant de repartir en direction des Pyrénées pour 4 jours de course en altitude. Un opus long de 65 kilomètres, accidenté et donc probablement explosif départagera ensuite les favoris qui devront donc en découdre entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan et son col de Portet. Comme il est de coutume, un chrono individuel de 31 km sera disputé enfin la veille de l’arrivée à Paris, entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Les coureurs devront tout donner et se montrer résistant sur un tracé escarpé où il faudra être vraiment costaud, notamment dans le col de Pinodieta, avant de filer vers les Champs-Élysées pour l’ultime opus réservé aux sprinteurs sur la plus belle avenue du monde pour terminer en beauté et sous les applaudissements de la foule en délire.

Voici les 21 étapes du Tour 2018 :

7 juillet: 1re étape Noirmoutier-en-l’Ile – Fontenay-le-Comte, 189 km
8 juillet: 2e étape Mouilleron-Saint-Germain – La Roche-sur-Yon, 183 km
9 juillet: 3e étape Cholet – Cholet, 35 km (contre-la-montre par équipes)
10 juillet: 4e étape La Baule – Sarzeau, 192 km
11 juillet: 5e étape Lorient – Quimper, 203 km
12 juillet: 6e étape Brest – Mûr-de-Bretagne Guerlédan, 181 km
13 juillet: 7e étape Fougères – Chartres, 231 km
14 juillet: 8e étape Dreux – Amiens Métropole, 181 km
15 juillet: 9e étape Arras Citadelle – Roubaix, 154 km
16 juillet: repos à Annecy
17 juillet: 10e étape Annecy – Le Grand-Bornand, 159 km
18 juillet: 11e étape Albertville – La Rosière 1850, 108 km
19 juillet: 12e étape Bourg-Saint-Maurice – Alpe d’Huez, 175 km
20 juillet: 13e étape Bourg-d’Oisans – Valence, 169 km
21 juillet: 14e étape Saint-Paul-Trois-Châteaux – Mende, 187 km
22 juillet; 15e étape Millau – Carcassonne, 181 km
23 juillet: repos à Carcassonne
24 juillet: 16e étape Carcassonne – Bagnères-de-Luchon, 218 km
25 juillet: 17e étape Bagnères-de-Luchon – Saint-Lary-Soulan col de Portet, 65 km
26 juillet: 18e étape Trie-sur-Baïse – Pau, 172 km
27 juillet: 19e étape Lourdes – Laruns, 200 km
28 juillet: 20e étape Saint-Pée-sur-Nivelle – Espelette, 31 km (contre-la-montre individuel)
29 juillet: 21e étape Houilles – Paris Champs-Élysées, 115 km

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !