Nicolas Batum signe son meilleur match en NBA

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons aujourd’hui une revue de presse qui fait le bilan sur l’activité de quelques-uns des joueurs français qui sont impliqués dans le Championnat de basket de la NBA. On retrouve pour le coup un bilan plutôt positif dans l’ensemble pour ces Français de NBA qui étaient donc concernés par les matches de la nuit de lundi à mardi 21 novembre. On a pu retrouver par exemple un Frank Ntilikina plutôt discret sur le plan personnel et ne pesant pas vraiment pour les New York Knicks alors que Nicolas Batum a été quant à lui le plus en vue en marquant 17 pts lors de sa dernière rencontre, signant ici son meilleur match offensif suite à son retour de blessure face aux Minnesota Timberwolve.

Le Batman de la NBA

Ce qu’on peut dire en premier lieu, lorsque l’on parle du bienfait de la production française au sein des équipes de basket de la NBA, c’est que certains athlètes deviennent carrément indispensables et qu’ils font honneur à la patrie. On retrouve par exemple parmi ces joueurs appréciés, Nicolas Batum qui a fait beaucoup de bien à Charlotte suite à son retour à la compétition, en lui permettant d’enchaîner une deuxième victoire consécutive mardi, contre Minnesota (118-102). Ailier de l’équipe et surnommé « Batman », il a su se trouver être bien plus qu’efficace au tir (6/12 dont 3/5 à trois points) et a livré cette nuit-là son meilleur match offensif depuis son retour avec 17 pts.

Si vous suivez ce joueur, sur lequel nous vous conseillons de surveiller la cote et de peut-être mettre une petite pièce sur Bwin, vous avez dû vous rendre compte qu’il a été bien moins altruiste lors de ce match que face aux Clippers, faisant ce soir 5 passes de moins (2 passes contre 7). Batum a également pris quatre rebonds pour deux interceptions et il est certain qu’il est déjà prêt pour accompagner son équipe des Hornets qui passeront un vrai test mercredi 22 face aux Washington Wizards.

Timothé Luwawu le sophomore

Les Philadelphia Sixers font bien de continuer de faire confiance à Timothé Luwawu-Cabarrot dans son rôle d’arrière remplaçant défensif, car ils ont pu vaincre les Utah Jazz (107-86) un peu grâce à lui alors qu’il n’a été utilisé que 16 minutes sur le parquet. En position de « sophomore », un terme qui se rapporte aux joueurs qui vivent leur deuxième saison NBA, il a cependant inscrit 6 points (à 3/4) pour 3 rebonds et 1 passe, prouvant ici qu’il était toujours capable de proposer une prestation propre et de ne commettre aucune erreur dans son jeu.

Frank Ntilikina le fantôme

La soirée a été bien plus compliquée de son côté pour Frank Ntilikina, que pour Timothé Luwawu-Cabarrot et Nicolas Batum. Même si les New York Knicks ont brillé à domicile face aux Los Angeles Clippers (107-85), le meneur de jeu Frank Ntilikina a été plutôt fantomatique sur le terrain après ses 3 derniers matches consécutifs à 7 points inscrits. Mardi soir, il n’aura marqué aucun point en 11 minutes (0/2 au tir) et aura surtout perdu 4 balles nous donnant l’illusion d’assister au genre de match peu gratifiant qui fait partie de l’apprentissage de tout nouveau joueur qui intègre nouvellement la NBA.

Les autres français remarqués

L’intérieur Joffrey Lauvergne n’a pas vraiment pu avoir le temps de montrer ses talents cette nuit puisque son temps de jeu a été réduit, Gregg Popovich le sollicitant seulement 7 minutes qui auront suffi cependant à lui faire partager la victoire des San Antonio Spurs face aux Atlanta Hawks (96-85). Joffrey a tout de même réussi à inscrire un panier (2 pts à 1/2) pendant ce laps de temps, tout en compilant 4 rebonds, 1 passe et 1 contre.

Un autre joueur n’a également pas vraiment profité d’une longue période sur le terrain pour faire tout ce qu’il aurait peut-être voulu. Le pivot Ian Mahinmi est en effet toujours ancré dans une problématique liée à son rôle au sein des Washington Wizards. Elle reste toujours la même et gravite autour du fait que son temps de jeu est souvent réduit et que son impact se limite en attaque. Il n’a donc joué que 13 minutes et a inscrit 2 points (4 rebonds et 1 passe face à Milwaukee (99-88), et a cependant commis 5 fautes pour 2 balles perdues.

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !