Morgan Parra est de retour

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Ebersohn et Vaipulu rempilent

Castres a annoncé vendredi 17 novembre, la prolongation de contrat des deux joueurs Robert Ebersohn et Ma’ama Vaipulu jusqu’en 2020. C’est donc une grande nouvelle pour le club de Castres qui voit ici son vice-capitaine Robert Ebersohn, centre sud-africain arrivé en provenance de Montpellier en 2016, prolongé jusqu’en 2020. Mais une bonne nouvelle arrivant rarement seule, le club a également annoncé que le troisième ligne tongien Ma’ama Vaipulu a également prolongé de deux ans son contrat et sera donc présent au sein de l’équipe jusqu’en juin 2020.

Ça bouge du côté de Montpellier

Si on apprend deux nouvelles prolongations du côté de Castres, on a pu constater également que ça bouge énormément du côté de Montpellier. Si on peut constater que 5 joueurs de Montpellier manquent à l’appel, étant toujours en Tournée et donc absents pour la 10e journée de Top 14 qui se déroulera samedi 18 novembre, on peut compter cependant sur quatre retours annoncés. Parmi les absents, outre le 3e ligne centre tricolore Louis Picamoles, retenu en équipe de France pour la tournée d’automne, on peut retrouver un Montpellier privé des internationaux fidjiens : Timoci Nagusa et Nemani Nadolo et géorgiens : Misha Nariashvili et Konstantine Mikautadze alors que Jesse Mogg fait partie quant à lui des quatre retours côté Montpellier qui se verra également bénéficier du retour de quatre blessés en grande forme. C’est ainsi que l’on pourra retrouver à présent sur le terrain l’arrière australien Jesse Mogg, qui était blessé à la cuisse, le 3e ligne Kélian Galletier qui était blessé au bassin, le seconde ligne Julien Delannoyn blessé également à la cuisse et enfin le 3e ligne Julien Bardy qui était quant à lui blessé du dos.

Agen devrait en profiter

Comme vous le constaterez dans notre prochain encart, Agen peut tout à fait profiter légitimement d’un déplacement à Bordeaux, face à une UBB plutôt bancale et vacillante, pour continuer sur sa grande lancée samedi 18 novembre et a donc un coup à jouer face à l’UBB. Alors qu’elle a battu courageusement le RCT, le SUA entend bien profiter de sa dynamique à Bordeaux où l’attend une UBB en branle-bas, plutôt décimée par des absences. On comptabilise vingt-sept joueurs retenus pour ce court déplacement alors que le groupe compte quand même trois absents de marque. On devra effectivement se passer, lors de ce match, du 3e ligne centre fidjien Akapusi Qera, retenu par sa sélection, mais également de son compatriote à l’aile Filipo Nakosi et de Florian Denos, tous deux laissés au repos. Mais nous pourrons cependant compter également sur le retour du pilier gauche Morgan Phelipponneau, qui avait repris la compétition le week-end dernier, après cinq semaines de suspension, avec les Espoirs à Castres.

Une pénurie de piliers à l’UBB

Nous venons de vous l’annoncer, l’Union Bordeaux-Bègles se retrouve un peu en difficulté, étant victime d’une pénurie de gros bras en étant privée de ses trois piliers gauches pour la réception d’Agen de samedi 18 novembre. C’est quand même un très lourd tribut aux sélections que continue à payer l’UBB. Il subit de plein fouet les absences prévues ce week-end de ses piliers gauche Jefferson Poirot et Peni Ravai, en Tournée avec les Fidji, auxquelles s’est ajoutée une dernière absence, pas vraiment prévue de Sébastien Taofifenua, remplaçant samedi face aux Springboks.
Le club fait donc appel à un vétéran du ballon ovale pour dépanner à gauche de la mêlée.

C’est donc Jean-Baptiste Poux, 38 ans, qui aura cette responsabilité, secondé par le jeune Thierry Paiva. En ce qui concerne la 3e ligne, le retour de l’international Loann Goujon compensera l’absence de Marco Tauleigne, alors qu’il se remet tout juste d’une fracture au nez. En ce qui concerne la mêlée, Baptiste Serin étant retenu par les Bleus et Yann Lesgourgues, titulaire ce mardi face aux All-Blacks B à Lyon, n’étant pas retenu par le manager Jacques Brunel pour ce prochain match, ce sont donc les jeunes Jules Gimbert et Gautier Doubrère qui assureront l’intérim.

Le retour de Morgan Parra

C’est la fête du côté de Clermont qui pourra compter sur le retour de Morgan Parra pour la réception de Lyon, samedi, alors qu’il avait été gravement touché aux cervicales. Touché en effet aux cervicales lors du match contre le Stade Français, Morgan Parra fera samedi 18 novembre son retour et devrait certainement être associé à Patricio Fernandez pour composer la charnière alors que Wesley Fofana et Alivereti Raka, qui ont été préservés la semaine dernière à Montpellier, devraient être opérationnels également sur le terrain. Par contre, on relèvera des absents dans cette équipe de Clermont qui devra se passer donc de Rabah Slimani, Sébastien Vahaamahina, Paul Jedrasiak, Judicaël Cancoriet, Scott Sepdding. Sera également indisponible Damian Penaud, retenu avec l’équipe de France.

Armitage et Buttin absents

Lyon jouera sa 10e journée de championnat du Top 14 sans Delon Armitage et Jean-Marcellin Buttin. Les Lyonnais Delon Armitage, touché au genou et Jean-Marcellin Buttin, blessé également aux ischiojambiers, ne seront pas du déplacement à Clermont samedi, privant l’équipe de ses arrières de poids. On apprend donc que le Néo-Zélandais, Toa Halafihi, et que joker médical du troisième ligne centre anglais, Carl Fearns, sont intégrés à un groupe élargi. En ce qui concerne les changements prévus pour samedi, le leader du championnat récupère également son ouvreur et buteur, Lionel Beauxis, le troisième ligne centre, Taïasina Tuifua, le pilier, Clément Ric et le centre, Thibaut Regard.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !