Lyon renverse Manchester City

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !

Entendez-vous rugir ce lion qui vient de terrasser son adversaire en Ligue des champions hier soir ? Lyon rugit en effet et vient de renverser Manchester City.

Un Lyon vraiment incroyable

C’est la grande surprise et le grand bonheur pour tous ceux qui avaient misé sur l’équipe française sur NetBet. Lyon s’est imposé hier soir chez les champions d’Angleterre (2-1), grâce à une attitude plutôt exemplaire et un grand Nabil Fekir. Mercredi, Lyon a sorti ses griffes pour assurer lors de sa première journée de la Ligue des champions.

Il faut dire que la pression était bien présente et que la semaine avait été qualifiée de déterminante pour le club de Lyon. L’OL avait deux rendez-vous majeurs pour sauver leur début de saison. Et on peut dire qu’ils ont grandement rempli la première partie de leur mission hier soir, avec de magnifiques buts de Cornet et de Fekir en première période. Ils feront également preuve d’une très belle et grande solidarité en seconde.

Le président du club, Jean-Michel Aulas, était présent à Manchester pour soutenir ses hommes, mais aussi pour rassurer sur le fait qu’il était toujours motivé par son objectif bien précis. Celui de voir une victoire qui n’était pas forcément exigée contre l’ogre. Mais c’est un moment décisif, avant le choc contre l’OM dimanche en Ligue 1, qui demande à ce que l’équipe sorte une bonne performance. Il avait également pour ambition de revoir briller cette envie, qu’il n’a plus vu chez ses « Gones » ces dernières semaines, alors qu’ils étaient encore accrochés samedi à Caen (2-2).

Il faut dire que tout n’est pas encore très rose pour l’OL qui comptabilise seulement sept points pris sur quinze possibles en championnat. Jean-Michel Aulas explique et rassure avant la rencontre : « Il n’y a pas de crise à l’intérieur de l’OL. L’attitude sera déterminante ici. Si on y associe un résultat, ce sera magnifique. ».

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le terme magnifique était largement justifié hier pour ce face à face Lyon-Manchester City. Le dernier s’est montré plutôt lent et peu inspiré, alors que les Lyonnais ont joué quant à eux leur chance. Ils planteront alors des piques aux bons moments, quand les occasions se présentaient, et tiendront surtout quand Manchester s’emballait en tentant de reprendre du poil de la bête en seconde période.

Lyon s’est montré sérieux

On peut en effet constater que question sérieuse, ils ont aussi été parfaits. L’OL effectuera un pressing très haut impeccable, et postera une défense Marcelo-Denayer vraiment solide, qui se montrera même au top face à Sterling et Jésus. Ils auront cependant eu quelques frayeurs après quelques minutes de flottement, lorsque les champions d’Angleterre semblaient enfin trouver la bonne carburation. On frisera le but de la tête de la Laporte qui touchait alors à la 17e minute le poteau. 3 minutes plus tard, il faudra compter sur l’intervention de Lopes, obligé d’intervenir sur Sterling à la 20e minute.

Mais c’est alors que la rencontre a basculé. On peut alors voir Cornet, alors qu’il était parti à la limite, se voir refuser un but pour un hors-jeu qui restera cependant justifié. Mais Lyon fera preuve d’intelligence en ne lâchant rien et surtout en ne désarmant pas, démontrant alors ici une attitude tant réclamée par Aulas. Et l’effort sera payant à la 26e minute puisque, sur un ballon récupéré haut, Fekir centrait fort devant le but pour Cornet qui ouvrait alors le score en croisant sa reprise.

Un but sera ensuite refusé pour un hors-jeu de Sterling à la 32e, alors que l’OL faisait rugir ses bruyants supporters dans le stade. Fekir récupérait ensuite un ballon dans les pieds de Fernandinho, s’appuyant sur Depay à la 43e minute, pour ensuite déclencher une frappe à ras de terre précise, histoire de doubler la mise dès la première période.

Manchester contre-attaque

À ce moment précis, et juste avant la mi-temps, c’est alors la douche froide pour Manchester City. Il faut dire que l’équipe s’est montrée particulièrement peu inspirée, sans imagination et trop facile à cerner. Le club de Pep Guardiola n’a pas vraiment offert grand-chose sur le terrain, malgré la présence de Mikel Arteta, l’adjoint du staff depuis l’été 2016 présent sur le banc en raison de sa suspension ; rappelant cependant l’importance du rendez-vous. L’enjeu est en effet important pour les Citizens qui ont besoin de grandir, et qui doivent donc conquérir l’Europe, après avoir échoué en huitièmes, puis en quarts ces deux dernières saisons.

Mardi 18 septembre, Arteta avait même loué la « faim incroyable » de ce groupe composé des « meilleurs joueurs du monde. ». Le moins que l’on puisse dire à ce jour, c’est que cela ne s’est pas vraiment vérifié et vu lors de la rencontre d’hier et encore moins lors de la seconde période, même s’ils ont poussé en étant menés de deux buts, mais en ordre plutôt désordonné. Se montrant plutôt vulnérables en contre-attaque, ils se sont même fait des frayeurs, avant d’être sauvés de justesse par le poteau suite à une accélération magistrale de Depay à la 60e minute.

Ce sont alors les entrées successives de Sané, Agüero et Mahrez qui finiront par réveiller les Citizens qui verront alors Bernardo Silva décroisaient parfaitement une reprise pour réduire l’écart à la 67e. Mais cela ne suffira pas contre les Lyonnais qui ont tenu, malgré qu’ils soient à bout de force. Une belle leçon de courage et un très beau match pour le plus grand plaisir de tous ceux qui avaient misé sur les Gones sur des sites de paris comme Bwin ou encore Unibet.

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !