L’OL souhaite redevenir champion de France

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Quelques petites affaires gravitent autour des joueurs du PSG qui font malgré tout un excellent parcours dans ce Championnat de Ligue 1 de foot. On retrouve une sombre affaire liée au joueur Ben Arfa, une déclaration du milieu du PSG Adrien Rabiot et de Edinson Cavani qui clôt la controverse avec Neymar au PSG au sujet de l’affaire des penalties que nous vous relations la semaine dernière.

Le PSG va devoir s’expliquer sur Ben Arfa

La nouvelle vient de tomber et il nous paraît important de faire un petit point info sur cette information, étant donné que nous commençons notre revue de presse avec l’actualité du PSG. L’équipe va donc devoir s’expliquer sur les conditions d’entraînement de son attaquant Hatem Ben Arfa. La commission juridique de la Ligue demande des comptes au sujet du fait que Hatem Ben Arfa n’a pas disputé le moindre match avec l’équipe première du PSG cette saison. Elle a donc été saisie par maître Jean-Jacques Bertrand, l’avocat d’Hatem Ben Arfa, afin de demander officiellement des explications au PSG sur les conditions d’entraînement de l’attaquant, alors que celui-ci a été régulièrement relégué dans un deuxième groupe. Le club se voit donc attribué un délai de deux semaines pour répondre par écrit et expliquer la situation avant que la commission prenne directement une décision ou convoque les dirigeants parisiens. Une petite tâche sombre sur l’équipe classée actuellement comme la meilleure du Championnat de Ligue 1.

Adrien Rabiot n’envisage pas une carrière au PSG

Adrien Rabiot vient de déclarer qu’il ne se voyait pas vraiment comme l’homme d’un seul club, au travers d’une interview accordée à la Gazzetta dello Sport. Le milieu de terrain du PSG Adrien Rabiot a effectivement confié qu’il ne se voyait pas disputer toute sa carrière dans la capitale alors qu’il était interrogé sur la possibilité de faire le même type de carrière que son idole Steven Gerrard. Devenir l’homme d’un seul club ne semble donc pas une ligne de conduite pour l’international français qui a confié un point de vue vraiment différent en déclarant à ce sujet : « Au PSG aujourd’hui, il y a toutes les conditions pour que je continue à progresser, mais en tant que milieu relayeur : c’est le rôle qui me correspond le plus parce que c’est celui qui me permet d’exprimer au mieux mes qualités. Cela dit, il reste du temps pour parler de prolongation. Et au cours de ma carrière, j’espère aussi vivre une autre expérience le moment venu. Mais pour le moment je suis bien ici. ». N’oublions pas que son contrat court jusqu’en 2019 avec le PSG.

Le joueur est également revenu sur son départ avorté à la Roma il y a deux saisons de cela en ajoutant : « Je considérais que c’était la meilleure équipe pour progresser, en apprenant de joueurs très importants comme Francesco Totti, qui a été un exemple pour le monde du football. La Roma m’aurait permis de faire un autre saut de qualité, en rejoignant ensuite un plus grand club. Mais les choses se sont passées différemment et je suis content d’être resté ».

Un trait final sur l’affaire des penalties

On voit enfin arriver la fin de cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse spécialisée. Edinson Cavani a donc clôt la controverse avec Neymar au PSG en mettant un terme à cette polémique avec son coéquipier du PSG, le Brésilien Neymar, pour savoir lequel des deux devait tirer les penalties. La polémique des penalties avait effectivement éclaté le 19 septembre, lors d’une victoire (2-0) du Paris SG contre Lyon alors que Kylian Mbappé avait provoqué un penalty et que Neymar avait réclamé le ballon tandis que Cavani avait refusé de lui donner sur le moment. L’Uruguayen avait finalement raté sa tentative après avoir eu gain de cause suite à une courte discussion et négociation.

Et pour remettre les pendules à l’heure, Cavani a décidé de s’exprimer devant la presse, à Caracas, dans le cadre du rassemblement de l’Uruguay avant les matches de qualification du Mondial 2018. Cavani a donc chaleureusement félicité Neymar après son penalty marqué contre Bordeaux et est revenu sur le litige qui l’a opposé à Neymar pour tirer les penalties au PSG. L’attaquant de la Céleste déclare alors à ce sujet : « Ce sont des choses du football. Ce sont des choses qui parfois grossissent. Nous savons tous qu’elles deviennent plus grosses qu’elles ne sont. Elles se règlent dans le vestiaire Tout problème a une solution. Cela s’est calmé. L’important est de lutter tous pour le même objectif. ». On a donc ici l’assurance de voir une controverse, suite à la désignation du tireur des penalties au PSG, prendre fin samedi dernier après que Neymar se soit chargé d’en transformer un lors de la large victoire (6-2) contre Bordeaux en Ligue 1. Cavani qui n’avait alors pas protesté le moins du monde avait même étreint son coéquipier pour le féliciter au moment des faits.

L’OL souhaite redevenir champion

Vous allez nous dire que toutes les équipes en lice dans ce Championnat souhaitent accéder également au titre. Mais L’OL semble encore plus motivée de retrouver encore une fois ce titre. Et c’est donc en marge de la présentation des bons chiffres d’OL groupe, que Jean-Michel Aulas a réaffirmé les objectifs ambitieux de l’Olympique Lyonnais. Il souhaite revoir l’OL au sommet et ne manque pas de le faire savoir. Alors que son club a généré un résultat net positif pour le deuxième exercice d’affilée, le président de l’OL a donc fait part de sa volonté d’investir toujours plus dans son équipe. Il a réellement pour ambition de construire une équipe compétitive et déclare à ce sujet dans la presse : « On va réinvestir partiellement sur des joueurs. Nous le ferons de manière progressive pour faire évoluer notre modèle. Nous allons continuer à recruter des profils jeunes et talentueux, à fort potentiel et venant de grands clubs. Si on ne lie pas performances sportives et investissements, on n’est pas dans notre projet qui est de redevenir champion de France et de gagner une coupe d’Europe. Pour ça, il faut avoir une équipe de premier plan ». Une occasion de peut-être miser une petite pièce sur cette équipe sur vos sites de paris sportifs en ligne habituels ?!

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !