Ligue 1 : Le match Amiens-Lille sera rejoué

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !

La première séance de Sabri Lamouch

Jeudi 9 novembre au petit matin, Sabri Lamouchi a dirigé sa toute première séance d’entraînement en tant que coach du Stade Rennais, en compagnie de son adjoint Jean-Marc Kuentz. Alors qu’il a été tout simplement nommé successeur de Christian Gourcuff mercredi 8, Sabri Lamouchi a donc dirigé sa première séance rennaise ce jeudi matin, en compagnie de son adjoint et du préparateur physique Grégory Gaillard.
Mais si certaines figures du club restent encore à ce jour, on se retrouve cependant face à un staff qui n’est pas à l’abri de nouveaux changements et dont les contours pourraient encore évoluer dans les prochains jours. On a pu voir Olivier Létang, le président délégué et manager général, assister à la fin de la séance effectuée avec un effectif privé de plusieurs titulaires en soin ou en sélection. Une affaire à suivre.

Metz et son joueur Julian Palmieri

Si nous vous parlons de Julian Palmieri, c’est tout simplement parce que le défenseur de Metz a été présenté officiellement à la presse par son nouveau club ce jeudi 9 novembre.
Julian Palmieri, qui s’était retrouvé dans le club lillois, va pouvoir rechausser les crampons pour refouler les pelouses de Ligue 1. Le latéral gauche s’est effectivement engagé cette semaine avec Metz, à présent qu’il est libre depuis la fin de son contrat à Lille depuis le mois de juin. Le joueur a déclaré dans une conférence de presse de présentation ce jeudi que cela lui paraissait être un choix logique : « À aucun moment je n’ai hésité dans ma décision. C’est surtout le bon moment pour moi de me remettre dans le circuit et d’enfin attaquer parce que là je commence à avoir un peu faim. ».
On peut très bien imaginer que le fait de retrouver Frédéric Hantz a joué dans la balance pour cette décision de rejoindre Metz et il ne le cache pas en rajoutant à son sujet : « Il m’a lancé en Ligue 1, m’a toujours fait confiance. C’est l’entraîneur avec lequel je me suis le mieux entendu. Il a toujours su trouver les mots pour me canaliser. Je n’ai pas envie de le décevoir. J’irais au bout du monde pour évoluer avec ce coach. ».

Alexander Djiku de retour sur la pelouse de Caen

Alors qui a été opéré pour un problème de tendon d’Achille qui l’a poussé à être absent des pelouses de Ligue 1 depuis le début du mois de septembre, le défenseur caennais Alexander Djiku de 23 ans a fait son retour auprès de ses coéquipiers à l’entraînement jeudi. Au programme on attend donc un premier matche de retour de 45 minutes avec la réserve du Stade Malherbe contre Saint-Ouen l’Aumône en amical, samedi 11 novembre.
On sait que son club compte sur lui et sur son rétablissement pour la réception de Nice le week-end prochain.

Le directeur sportif du PSG relaxé

Ce sont des termes que l’on n’aime pas vraiment entendre dans le milieu sportif, mais les affaires font cependant grand bruit. En ce qui concerne le directeur sportif du PSG, Antero Henrique, on se souvient qu’il avait été soupçonné, avec Jorge Pinto da Costa son président de l’époque, d’avoir employé des gardes du corps sans habilitation et travaillant pour une société de sécurité privée accusée de pratiques douteuses voir même carrément mafieuses. À l’époque des faits, il était alors numéro deux du FC Porto et avait donc été mis en examen pour exercice illégal d’activités de sécurité privée lorsqu’il était dirigeant du FC Porto. Nous venons d’apprendre jeudi qu’Antero Henrique a été en fait relaxé par le tribunal de Guimaraes. Jorge Pinto da Costa a également été relaxé.

Amiens-Lille sera rejoué

C’est le gros titre de notre actualité du jour et nous trouvions important de vous relater la nouvelle pour cette fin de semaine. La commission de discipline de la Ligue a enfin statué sur l’affaire et décidé de faire rejouer Amiens-Lille. On se souvient que ce match avait été arrêté à la 16e minute, le 30 septembre dernier. En effet, la barrière au bas de la tribune visiteurs du stade de la Licorne avait alors cédé sous les poids des supporters lillois qui étaient tous descendus fêter l’ouverture du score de Fodé Ballo-Touré.
On assistera à un match qui démarrera à 0-0. Si Lille avait ouvert le score juste avant le drame qui a fait une trentaine de blessés, la commission a jugé quant à elle qu’Amiens ne pouvait pas être tenu pour responsable du drame. En effet, celui-ci est couvert par la Préfecture qui avait donné son feu vert par le biais d’un « arrêté d’ouverture au public » et que la commission de sécurité avait elle aussi donné son aval. Il est important de noter également qu’ aucune sanction n’a été prise contre Amiens.

L’affaire Nabil Fekir

On connaît tous les tensions qui subsistent au sein des supporters de Saint-Étienne et de L’OL, un peu à l’image de ceux ressentent les supporters du PSG pour ceux de l’OM…Et les incidents lors du derby : Saint-Étienne et Nabil Fekir commencent à faire parler d’eux en cette fin de semaine. Moins d’une semaine après les incidents survenus, la Ligue de football professionnel (LFP) a donc confirmé jeudi avoir décidé de « mettre le dossier en instruction » et convoqué les dirigeants de l’ASSE et le Lyonnais Nabil Fekir. Si vous ne vous souvenez pas des faits : alors qu’il avait été auteur du cinquième but de son équipe, l’international français Nabil Fekir avait célébré sa joie en brandissant son maillot face aux supporters stéphanois. Ce qui avait déclenché la colère de la foule juste avant de voir le terrain être envahi dans la foulée.
La LFP n’a pas encore rendu de décision quant au comportement des supporters stéphanois et de Nabil Fekir lors du derby de dimanche et annonce qu’elle statuera officiellement lors d’une séance le 30 novembre.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !