La France confiante pour le mondial 2019 de basket

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Il est temps de vous parler aujourd’hui du Mondial-2019 de basket. Un tournoi qui passionne les foules et surtout les parieurs en ligne qui misent sur des sites comme Unibet. Aujourd’hui, il ne reste plus que deux matchs aux Bleus en qualifications pour se voir opposés à la Chine. On se souvient de la satisfaction de l’entraîneur des Bleus, Vincent Collet, qui se voyait sur le visage après la victoire de son équipe face à la Russie, en qualifs pour le Mondial-2019 de basket, le 23 février 2018 à Strasbourg. Il y a présent de grandes chances pour que cette joie se propage de plus en plus ces prochaines semaines et prochains mois, avec cette équipe qui a un fort potentiel pour aller très loin, et nous ne disons pas ça ici par pur chauvinisme…

Les Bleus en route pour les qualifications

Il ne reste plus que deux victoires à avoir et la Chine sera en vue pour les basketteurs français qui peuvent tout à fait assurer leur qualification pour le Mondial-2019. Tout va se jouer en fin d’après-midi, ce jeudi 13 septembre à 17h00 en Bulgarie, et dimanche 16 septembre à Montpellier…face à la Finlande.

C’est une occasion qui est donnée ici aux Bleus de mettre ainsi fin à un insoutenable suspense de quatre matchs avant la fin, histoire de disputer en roue libre ce que l’on appelle dans le jargon les deux dernières « fenêtres internationales » qui s’ouvriront en novembre et décembre 2018 en République tchèque et en Bulgarie, ainsi qu’en février 2019 en Finlande, et encore une fois en République tchèque.

Des qualifications sous pression

Mais il faut bien avouer que ces qualifications ont été disputées dans des conditions plutôt ubuesques. Elles ont offert quelques frayeurs aux supporters français qui voyaient déjà leur équipe être privée de ses joueurs de NBA, retenus aux États-Unis. Une sélection qui a également été privée de ses joueurs d’Euroligue, à cause du conflit avec la Fiba. Une France privée donc au final de ses 25 meilleurs joueurs. Le sélectionneur Vincent Collet a donc dû faire avec et aligner une équipe C principalement composée surtout de joueurs d’Élite.

Si vous avez raté le début de ses qualifications, laissez-nous vous en faire un rapide résumé. La France a donc tout simplement profité de la profondeur de son excellent réservoir en réussissant un sans-faute contre la Belgique, mais aussi contre la Russie et la Bosnie. On comptabilise alors six victoires, dont les quatre premières sans joueurs de NBA ni d’Euroligue. Mais elle aura eu dans ses rangs des hommes motivés comme Paul Lacombe, Andrew Albicy, Moustapha Fall. Tous souhaitant prouver leur valeur et y parvenant avec succès. Les deux victoires suivantes seront en juin-juillet avec un parterre de stars comme Nicolas Batum, Evan Fournier, Nando De Colo ou encore Rudy Gobert.

Mais vous devriez surveiller les cotes et vos paris sur NetBet car la situation sera intermédiaire pour les deux prochains matchs. Le sélectionneur peut à présent compter sur Batum, qui a été promu capitaine depuis l’annonce de la retraite de Boris Diaw. Les Bleus pourront également compter sur trois joueurs d’Euroligue, à savoir Vincent Poirier, De Colo et Edwin Jackson.

Des adversaires abordables pour les Bleus

Ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais les prochains adversaires qui se dresseront devant les Bleus restent abordables. Batum, brillant avec 13 points et 12 passes lors du match de préparation remporté contre une forte équipe de Grèce, dimanche dernier à Paris, reste optimiste en déclarant : « C’est une nouvelle ère qui arrive et elle est beaucoup plus dense. Il y a énormément de choix à tous les postes. Ça montre que la formation française est très bonne, ça suit avec les jeunes. Le basket français et l’équipe de France ont de très beaux jours devant eux. ».

En ce qui concerne la Bulgarie,on se retrouve ici avec une équipe qui n’est pas, a priori, un adversaire capable d’inquiéter nos chers Bleus. Collet, alors qu’il reste confiant et surtout très satisfait de l’état d’esprit de ses troupes, déclare quant à lui à propos de ce prochain match et avec méfiance cependant : « La difficulté c’est de passer de matchs de préparation à un match officiel dans un contexte, à Botevgrad, qu’on va découvrir tous ensemble. Il faudra se méfier et être sérieux, comme on l’a été à chaque fois. ».

En ce qui concerne son autre prochain adversaire, La Finlande aurait pu être redoutable. Elle avait battu en ouverture de l’Euro 2017 une France pas vraiment impliquée à Helsinki. Mais pour ce prochain duel, elle devra se passer de sa star, Lauri Markkanen. En effet, ce dernier prépare sa saison de NBA avec les Chicago Bulls.

Si vous deviez miser un jour sur l’équipe des Bleus sur un site comme Winamax, c’est sur les prochains matchs de qualifications pour ce mondial 2019 de basket que vous devriez vous pencher dès à présent…

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !