Grenoble prend la tête de la Ligue Magnus

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous profitons de l’actuelle 13e journée en cours du tournoi de la Ligue Magnus pour plonger dans l’actualité du Hockey National. On peut donc constater que l’équipe de Grenoble se hisse en bonne position avec Rouen au classement, que Nice a effectué un très beau match dimanche 15 octobre, et que le match Lyon-Epinal joué le 29 septembre sera rejoué prochainement, mais en partie seulement.

Grenoble prend la tête

C’est la grande nouvelle de la semaine en ce qui concerne le tournoi. En effet, Grenoble a pris seul la tête de la Ligue Magnus après sa large victoire face à Lyon (6-3), samedi 14 octobre et en ouverture de la 13e journée, avec un Joël Champagne en forme qui a permis à Grenoble de prendre définitivement la tête face à Lyon. Son équipe a battu Lyon lors du premier match de la 13e journée, samedi et les Brûleurs de Loups se sont donc finalement imposés (6-3). Fait marquant, cela signe leur huitième fois d’affilée qu’ils prennent provisoirement seuls la tête du championnat avec un total 11 victoires ; alors que Les Scorpions de Mulhouse de leur côté ont battu Angers après prolongation (3-2) le même soir dans lors d’une rencontre comptant pour la 12e journée de Ligue Magnus. Ils doivent essentiellement cette victoire grâce à un but d’Anton Ostman après deux minutes en prolongation.

Nice l’emporte face à Rouen

Ce qui laisse une belle place à Grenoble qui vient de prendre la tête comme nous venons de vous l’annoncer. En effet, les Aigles de Nice se sont envolés et sont allés gagner à Rouen (6-3) dimanche, lors de la 13e journée de la Ligue Magnus alors que Grenoble, vainqueur à Lyon samedi, est à présent le seul leader. Le héros du match est alors incontournablement Zbynek Hampl qui a été un des buteurs niçois les plus performants face à Rouen qui a enchaîné avec une nouvelle défaite, dimanche lors de la 13e journée de la Ligue Magnus après avoir été battu par Grenoble lors de la journée précédente.

On a pu voir les Dragons se faire corriger sur leur propre glace par les Azuréens de Nice pour un score final de (6-3) alors qu’ils menaient déjà 5-0 à la fin de la première période, signant ici une belle punition adressée aux Dragons ! Étant donné que Grenoble a remporté son match contre Lyon samedi, il est désormais seul en tête du classement alors que Gap, le champion de France en titre, s’est incliné quant à lui face à Bordeaux (7-2) lors d’une rencontre à domicile.

Tout avait si bien commencé pour les Dragons

Cette défaite de ce week-end nous replonge dans cette rivalité de match de Ligue qui se joue entre Rouen et Grenoble depuis les dernières journées. On avait pu voir effectivement un Rouen se confirmer alors que la semaine dernière encore ils ont conforté leur place de leader du Championnat en s’imposant à Lyon (4-2) avec un Joris Bedin qui avait alors inscrit un doublé sur la glace lyonnaise permettant à son équipe de décrocher son sixième succès d’affilée. Rouen avait consolidé son fauteuil de leader du Championnat vendredi sur la glace lyonnaise, jusqu’à ce qu’elle tombe ce week-end contre l’équipe de Nice. Alors menés 2-0 à l’issue du premier tiers-temps contre Lyon, les Dragons avaient notamment bénéficié d’un doublé de Joris Bedin pour inverser la tendance et prendre provisoirement quatre longueurs d’avance sur Gap.

L’ascension de Grenoble

Lors de la 12e journée du championnat, Grenoble avait rejoint Rouen en tête en remportant vendredi soir son match contre l’équipe (3-2). Ce qui les propulsait alors en tête, pour partager avec les Brûleurs de loups le top de la Ligue Magnus. Le héros du match, sur qui nous vous conseillons de mettre une petite pièce sur Unibet ou Netbet était alors David Rodman, qui avait inscrit le deuxième but pour Grenoble pour permettre à son équipe de s’imposer à domicile (3-2) face à Rouen. Nous faisons face ici à deux clubs qui totalisaient alors à ce moment précis 29 points, alors que Rouen comptait toutefois un match en moins. Rouen qui chutera ensuite face à Nice et concédera donc sa place à l’unique leader du moment : Grenoble. Un classement qui bouge énormément au fil des rencontres et qui nous offre des surprises à tous bouts de champs.

Un match Lyon-Epinal qui sera rejoué…en partie

Un petit rebondissement lors de cette dernière Ligue Magnus : le match Lyon-Epinal sera rejoué en partie alors qu’il avait été arrêté en raison d’un trou dans la glace. Effectivement, le match entre Lyon et Épinal qui comptait alors pour la 7e journée de Ligue Magnus, sera partiellement rejoué à une date qui reste encore à déterminer à ce jour alors que les Lyonnais aimeraient rejouer le match en totalité. Et on les comprend vu le score final de cette rencontre stoppée prématurément. En effet, le 29 septembre dernier, le duel entre Lyon et Épinal avait été arrêté subitement à la fin du premier tiers-temps et après avoir été déjà reporté d’une heure, en raison de la présence indésirable d’un trou dans la glace. Epinal menait alors 3-0 sur la glace lyonnaise au moment de la fin de rencontre.

La semaine dernière, et plus précisément Jeudi 12 octobre 2017, la Fédération française de hockey sur glace a donné son verdict et décidé que le match ne sera pas rejoué en totalité. Il reprendra donc au début du 2e tiers-temps, en respectant des conditions bien strictes qui sont de voir la même composition des équipes, de retrouver le score de 0-3 en faveur d’Epinal (dommage pour Lyon qui aurait bien aimé voir les compteurs remis à zéro). De plus, tout joueur suspendu est interdit de participer au match, et ce même si celui-ci était qualifié lors de la rencontre du 29 septembre. On sait d’après la presse et plus particulièrement du journal Le Progrès, que le club de Lyon « étudie la possibilité de faire appel de cette décision. Les conditions de jeu, d’état de forme, de séries de résultats et de confiance seront tout à fait différentes ».

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !