Franck Lafitte démarre bien à Paris pour le Volley

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !

Franck Lafitte à l’aise avec Paris

Après une victoire plutôt facile de Paris face à Rennes dimanche 15 octobre pour un score final de 3 à zéro, on a pu constater la présence d’un Franck Lafitte qui semble lancer sur des chapeaux de roues sa saison. On a pu assister ce week-end à un match particulièrement touchant avec un hommage rendu à la dirigeante parisienne Patricia Rougeyron, décédée durant l’été. Franck Lafitte a marqué son match de la rentrée sous le maillot de l’équipe de France, alors qu’il jouait dans un contexte particulier, avec l’hommage rendu à Patricia Rougeyron, dirigeante parisienne historique, décédée au cœur du mois de juillet. Le joueur a appris, comme le reste du monde, la terrible nouvelle au milieu de l’été alors qu’il était chez lui et souligne qu’il y a eu beaucoup de protection autour de l’équipe avec une discrétion totale de la part du président, Michel Rougeyron, et de Dorian Rougeyron, l’entraîneur, qui n’en parlent pas ou presque jamais. Il semblerait que tout soit fait en interne pour combler le manque lié à l’absence de Patricia.

On a pu assister à un début de match plutôt émouvant où l’équipe de paris semblait ensuite très heureuse avoir gagné la rencontre pour elle face à Rennes ce week-end. On assiste ici à un succès qui fait du bien au club au moment où il vit ce drame, mais aussi à l’équipe et au joueur lui-même qui n’a pas vraiment été gâté par la chance cette saison plutôt marquée par des blessures, l’obligeant à ne jouer que deux matches. Depuis 2 mois, les joueurs ont pu prouver qu’ils travaillaient correctement dans l’ensemble pour un résultat satisfaisant, malgré de durs moments comme dans le troisième set de ce dernier match (25-21) qui a cependant prouvé que l’équipe se construit peu à peu. Franck Lafitte déclare également dans la presse que son équipe vise le titre de champion de France, et il a conscience qu’il existe deux facteurs essentiels pour y arriver qui sont la gestion émotionnelle et surtout la qualité de service.

On se souvient que l’équipe a subi des passages à vide contre Rennes ce week-end, en faisant beaucoup de fautes sans prendre énormément de risques dans ce secteur, mais ils y travaillent en semaine lors des entrainements. Si jamais vous misez sur des sites de paris en ligne, nous vous conseillons de vous pencher sur cette équipe de volley lorsque vous examinerez les cotes sur Unibet, car Paris a montré beaucoup de caractère dernièrement et c’est justement la suite logique d’un recrutement de la part de la direction, de joueurs avec ce profil. On peut même dire qu’on retrouve ici une équipe bien différente de l’année dernière, misant plus sur des joueurs un peu moins impressionnants physiquement, mais avec plus de caractère.

Le Paris Volley écrase à Rennes

Puisque nous venons de vous parler de Franck Lafitte, autant vous donner des informations sur ce dernier fameux match qui a donc vu le Paris Volley facilement battre Rennes (3-0), dimanche pour son entrée dans la Ligue A 2017-2018, avec Roland Gergye, le Hongrois qui a été le meilleur marqueur du match. On peut donc assurément dire que le Paris Volley, champion de France 2016, a bien démarré en Ligue A dimanche, lors de sa 1re journée, où on a pu assister à un combat sur le terrain de joueurs motivé qui ont représenté fièrement la capitale et qui ont largement dominé Rennes (25-17, 25-12, 25-21), qui est promu cette saison.

Montpellier domine Sète

C’est également une très belle équipe de volley que l’on a pu découvrir lors de la 1re journée de championnat avec Montpellier qui a également réussi son entrée en Ligue A cette saison, en battant son voisin sétois (3-0) samedi 14 octobre 2017. En ce qui concerne le meilleur joueur de ce match, c’est cette fois le Montpelliérain Jean Patry qui a été le meilleur marqueur du match face à Sète. L’équipe, entraînée par Olivier Lecat, a dominé l’Arago de Sète à domicile avec un score de (25-20, 25-16, 25-15). Il est intéressant de relever que Jean Patry (19 points) et Andri Aganits (10 pts) ont été les principaux artisans du succès montpelliérain lors de cette première rencontre qui nous montre une équipe en très grande forme et une parfaite cohésion et compréhension entre les joueurs.

Rentrée agitée pour Chaumont

Vendredi 13 octobre 2017, Chaumont qui est le champion en titre a laissé un set à Nantes-Rezé (3-1, 25-20, 25-21, 26-28, 25-21) pour la première journée de Ligue A alors que Tours, l’un de ses principaux rivaux pour le titre, a déroulé à Tourcoing un match clean pour un résultat de (3-0). Mais ce n’était sans compter sur la vivacité et le travail de Nikola Mijailovic et de Yacine Louati qui l’ont finalement emporté face à Nantes-Rezé. On a pu assister à un match où tout avait bien commencé pour Chaumont. Le champion 2017 était en déplacement à Rezé pour ouvrir la saison.

Alors qu’il a remporté plutôt facilement les deux premiers sets (25-20, 25-21), l’équipe de Nantes-Rezé s’est alors réveillée dans le troisième pour leur donner plus de fil à retordre et bataillant pour mener ensuite (28-26) et empocher la manche. Le club de Haute-Marne un peu dérouté s’est repris en main et n’a finalement fait la différence que dans la fin du quatrième set (25-21) pour l’emporter. Mais faut-il s’inquiéter cependant, alors qu’on a pu voir un concurrent sérieux dans l’équipe de Tours qui a bien débuté la saison avec une victoire dans la salle de Tourcoing (3-0, 25- 22, 25-18, 25-19) et dans l’équipe de Nice qui a, quant à elle, gagné en trois sets (27-25, 25-16, 25-23) face au vice-champion de France Toulouse à domicile ?! Une affaire à suivre de près et une occasion de lancer vos sites de paris sportifs préférés.

Jusqu'à 50€ Offerts en Cash

Profitez de l'Offre !