La France convaincante en Golden League

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

La photo de l’arrière droit de l’équipe de France, Valentin Porte, tirant au but contre la Norvège en Golden League, le 4 janvier 2018 à Rouen, fait le tour de quelques magazines de sports depuis ce matin. Il conclut ici un résultat vraiment acceptable montrant une équipe de France convaincante face à la Norvège en Golden League.

Une rencontre très importante

L’équipe de France de handball a effectivement dominé la Norvège 32-27 à l’occasion de son premier match de Golden League. Nous sommes alors le jeudi 4 janvier 2018 et une rencontre importante se déroule à Rouen. Il s’agit ici d’une compétition qui fait figure, pour les champions du monde en titre, de répétition générale avant de prendre un billet d’avion et de s’envoler en Croatie pour l’Euro qui se déroulera du 12 au 28 janvier.

La France et la Norvège

Si vous suivez un peu les championnats de handball et que vous misez par exemple sur des équipes ou des joueurs en particulier sur Unibet, vous avez forcément dû vous rendre compte que la France et la Norvège ne se sont pas vraiment quittées depuis le mois de janvier 2017 et depuis la finale du Championnat du monde. On a pu en effet assister à deux équipes nationales qui se sont affrontées pas moins de cinq fois en 2017. Et janvier 2018 montrant tout juste le bout de son nez, avec une rencontre le 4 janvier, sera l’occasion de réitérer cette sorte de rendez-vous avec les deux équipes qui se retrouveront de nouveau lors du coup d’envoi du Championnat d’Europe qui aura lieu le 12 janvier.

Le déroulement du match

Raphaël Caucheteux, qui signe ici sa première sélection en équipe de France en remplaçant Michaël Guigou forfait de dernière minute, a lancé le début des hostilités plutôt efficacement et violemment. En effet, il marquera un premier but des sept mètres, avant de voir le reste de son équipe emboiter le pas dès les premières minutes, en se montrant plutôt efficace au point de rapidement infliger un 4-0 aux Norvégiens. Mais cette efficacité en attaque sera de courte durée et chutera ensuite en fin de première période. Cependant, ils ont pu compter sur une très belle défense solide, appuyée par un gardien, en la qualité de Vincent Gérard qui se montrera alors, à l’image d’un mur, quasiment infranchissable dans ses buts en effectuant 13 arrêts.

Les bleus ont un peu faibli dans le repli défensif en seconde période après avoir rejoint le vestiaire avec une avance de 5 buts (15-10), souffrant parfois de spectaculaires remontées de balle rapides de la part des Norvégiens qui sentiront cependant sur le terrain l’absence d’une de leur figure de proue malade : Sander Sagosen.

Appliqués et concentrés, sérieux et ambitieux, les joueurs de l’équipe de France feront preuve d’une sérénité exemplaire en gérant tranquillement l’écart qui sera alors porté à +9 à tout juste 6 minutes de la fin de la rencontre pour un score de 30-21. N’ayant jamais vraiment été inquiétés, ils réalisent ici un superbe match qui nous laisse présager le mieux pour l’Euro et semblent lancer idéalement leur préparation pour cette prochaine grosse compétition européenne. Mais rien n’est joué, car il reste aux Bleus deux matchs pour confirmer leur état de santé actuelle. Étant en phase de reconstruction après les retraites de Thierry Omeyer et Daniel Narcisse, l’équipe de Didier Dinart devra effectivement affronter lors de ce Golden League, l’Égypte samedi 6 janvier et le Danemark dimanche 7 janvier. Il est temps de vérifier les cotes sur Bwin !

Un besoin de se rassurer

Mais plus encore qu’un match test pour entrer dans cette nouvelle compétition du Golden League, on a eu affaire à une rencontre qui se voulait devoir être rassurante pour certains des joueurs de l’équipe de France. Adrien Dipanda, qui s’est particulièrement montré satisfait après la jolie prestation des Bleus contre la Norvège (32-27), fera savoir qu’il avait besoin de se sentir rassuré jeudi à Rouen, lors de ce premier match de préparation à l’Euro 2018.

Son sentiment après ce premier match de l’année 2018 sera plutôt objectif. Il déclarera par exemple sur le journal l’Équipe : « Le feeling est plutôt positif. On ne sait jamais comment on va se présenter pour notre première sortie internationale après cette mini-trêve, et le rythme a été bon, les duels en défense ont été sérieux. On a été vraiment présents sur ce plan. Or on sait que c’est ce qui fait la force de l’équipe de France depuis des années. Il reste quelques points à travailler, le repli défensif notamment. Mais tout le monde a pu jouer et a apporté, c’est positif pour la suite ».

Une répétition pour les Bleus

Même si l’équipe de France s’est présentée ce soir-là face à la Norvège avec une composition de l’équipe plutôt inhabituelle, cela ne l’a absolument pas empêché de trouver ses repères, et ce, malgré l’absence de quelques joueurs de qualité comme Guigou et Luka Karabatic qui ont été ménagés. On a pu se rendre compte que le groupe reste capable d’alterner suivant les situations, une qualité qui reste intéressante pour l’avenir dans un Championnat d’Europe où tous les matches sont plutôt intenses et où il faudra que chacun soit impérativement à son meilleur niveau pour remporter le titre.

Adrien Dipanda a montré ce soir-là, avec son équipe, un jeu où on a pu tous les sentir très appliqués sur le terrain. À ce sujet, il enchainera : « On a à cœur de bien figurer sur cette Golden League chez nous. On avait eu du mal sur nos dernières sorties en novembre (défaites contre la Norvège et le Danemark), on voulait montrer un autre visage et se rassurer. La meilleure manière est de jouer à fond et de faire ce que l’on sait faire, assez basiquement. Le show viendra après. ». En ce qui concerne son nouveau rôle de défenseur central, il terminera alors en déclarant : « C’est assez inhabituel pour moi en équipe de France, mais je l’ai déjà tenu en club, je savais comment l’aborder psychologiquement et physiquement. C’était le cas aujourd’hui, car il y avait quelques blessés. Si on me le redemande plus tard, je répondrai présent ».

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !