Djokovic a facilement écarté Alexander Zverev

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Le Serbe Novak Djokovic faisant face à l’Allemand Alexander Zverev au Masters de Londres, le 14 novembre 2018, fait la une des tabloïdes mondiaux ce jeudi matin. Djokovic a été effectivement le facile vainqueur de Zverev, et se trouve donc par la même occasion le premier qualifié, pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient parié sur lui sur NetBet hier.

Novak Djokovic écarte Alexander Zverev

Nous y voici ! Novak Djokovic, qui a plutôt facilement écarté l’Allemand Alexander Zverev (6-4, 6-1), s’est qualifié depuis hier pour le dernier carré du Masters. Et il doit cette place en partie au set gagné par John Isner contre Marin Cilic, finalement vainqueur, mercredi à Londres.

Cerise sur le gâteau, il est assuré de finir l’année à la place de N.1 mondial. Mais aujourd’hui, nous nous intéressons à Djokovic par rapport à son dernier duel d’hier et au fait qu’il est le tout premier qualifié pour les demi-finales du fabuleux tournoi qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison.
Après sa très belle victoire, le serbe a pu assister à l’Américain John Isner, classé 10e, remporter un set en soirée contre le Croate Marin Cilic, classé quant à lui 7e. Il sera alors vainqueur 6-7 (7-3) 6-3, 6-4.

Ce qui signifie qu’il reste donc une seule place à prendre entre Cilic, Zverev et Isner, mal embarqué avec deux défaites, dans ce groupe particulièrement dominé par le Serbe revenu sur son match en conférence de presse : « Pour être honnête, je ne pense pas que ça a été un match d’une grande qualité, vu du court en tous cas. ». Le détenteur de 14 couronnes du Grand Chelem avouera même être un peu enrhumé à Londres, comme ce fut le cas également il y a deux semaines de cela, au Masters 1000 de Paris.

Un match plié en moins d’une heure

En effet, le suspense qui aura tenu en haleine des milliers de parieurs en ligne sur des sites comme Unibet, aura finalement duré moins d’une heure. Une affiche très attendue qui sera donc de courte durée et qui verra Djokovic plutôt facilement battre Isner à Londres lundi (6-4, 6-3), alors que Zverev avait quant à lui dû s’employer un peu plus pour venir à bout de Cilic (7-6 (7/5), 7-6 (7/1)) ; histoire de faire bonne figure pour leur entrée en lice au Masters.

Mais il faut bien constater ici que l’issue a une nouvelle fois été défavorable à l’Allemand de 21 ans. Une rencontre qui devrait lui rappeler forcément ce mauvais souvenir, alors qu’il avait été balayé il y a un peu plus d’un mois en une heure (6-2, 6-1). C’était alors en demi-finale du Masters 1000 de Shanghai.

Grâce à un excellent service, Zverev a réussi à accrocher le Serbe pendant une cinquantaine de minutes ; étant notamment été flashé à 230 km/h sur un ace et tournant à plus de 80% de première balle sur ses quatre premiers jeux de service. Une performance sur le court comme nous apprécions tous les voir dans ces tournois. Djokovic, qui est en fait considéré comme l’un des meilleurs relanceurs, a finalement fait le dos rond pendant cette entame presque parfaite de l’allemand. Il lâchera même sur le court : « C’était encore plus dur que contre Isner. ».

Zverev a raté une occasion en or

En effet, on a pu assister à un Zverev qui a ensuite raté une belle occasion. Il laissera filer deux balles de break à quatre jeux partout. Pire encore, il baissera totalement son niveau de jeu pour s’incliner en toute logique en une toute petite heure. Djokovic, qui vise à Londres un sixième sacre au Masters pour égaler le record de Roger Federer, ajoutera à la fin de la rencontre : « À 5-4 contre moi avec un break de retard, face à Zverev qui servait bien dans le premier set, ça aurait été difficile pour moi. ».

Il faut dire que ce 6e sacre viendrait couronner son exceptionnel retour au premier plan depuis maintenant six mois. On se souvient de ses très belles victoires en Grand Chelem à Wimbledon et l’US Open, mais aussi en Masters 1000 à Cincinnati et Shanghai, n’oubliant pas au passage et avant d’arriver à Londres, d’atteindre la finale du Masters 1000 de Paris. Une finale où il s’inclinera contre le Russe Karen Khachanov, un tennisman plutôt rabat-joie qui mettra effectivement fin à cette série de 22 succès consécutifs du serbe.

Mais on assiste quand même ici à un parcours irréprochable, quasi sans faute, qui lui a permis de ravir la place de N.1 mondial à l’Espagnol Rafael Nadal. Ce dernier, étant blessé aux abdominaux, était malheureusement forfait pour ce Masters.

Si vous aimez miser en ligne, c’est le moment de vous tourner vers des sites comme PMU Sport pour tenter de parier sur vos favoris, histoire de remporter un petit pécule intéressant en jouant avec des valeurs sûres du tennis mondial et de participer à votre manière à cette fin de tournoi très proche du Masters de Londres. N’oubliez pas que vous pouvez profiter, à l’occasion de ces événements sportifs, de nombreux bonus à l’inscription sur des sites de paris sportifs en ligne comme tous ceux que vous retrouvez sur notre portail.

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !