Caroline Garcia en forme au WTA Wuhan

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Alizé…ce n’est pas sa faute

Enfin,si un peu, car Alizé Cornet, a été éliminée en quarts à Wuhan suite à une assez grosse baisse de régime. Alors qu’elle était particulièrement frustrée à cause de sa défaite contre Maria Sakkari (7-6 [2], 7-5) en quarts de finale à Wuhan, Alizé Cornet n’a pas su remonter son passage à vide en fin de premier set. Malgré tout, la Française reste satisfaite de sa semaine et du niveau de jeu qu’elle a affiché tout au long de ce tournoi féminin. Alors qu’elle a eu des opportunités dans chaque set, c’est finalement Sakkari qui a été la plus forte dans les moments clés. Un passage très dur à vivre pour Alizé qui savait que ce serait une grosse bataille physique. Elles ont toutes les deux joué à un très bon niveau dans l’ensemble du match pour une rencontre qui s’est avérée au final, super intense.

Étant déçue d’avoir raté quelques belles occasions, la joueuse a pris conscience que c’était cependant vraiment serré et que ça ne s’est pas joué finalement à grand-chose. Ce qu’elle regrette le plus au final c’est lors du fameux 6-5 au premier set, où elle a eu une grosse baisse de régime jusqu’à la fin du set signant pour elle un jeu à 6-5 et un tie-break qui ont été vraiment mauvais selon elle. Elle se remettra ensuite dans le match en se battant et en servant pour le set à 5-4, alors que son adversaire a serré quant à elle le jeu, pour finalement mieux jouer dans ce gros match. On peut comprendre qu’Alizé ait ressenti la fatigue accumulée ces derniers jours. Elle sentait que musculairement, elle était un peu touchée, mais pendant le match elle a su nous montrer qu’elle pouvait aller quand même sur chaque balle. Elle déclarera également au sujet de Maria Sakkari : « J’ai l’impression qu’elle était encore plus fraîche que moi. Elle n’était jamais essoufflée, c’était décourageant. En face, je la voyais, toujours prête avant moi, au retour, au service. Alors qu’elle sort des qualifs ! Elle est dans son rythme. Elle court vraiment hyper bien, elle défend de manière incroyable. Pourtant j’ai lâché les chevaux, j’ai vraiment bien tapé la balle. Je pense que j’ai fait un de mes meilleurs matches de la semaine, et je prends deux sets contre elle. Il me manquait 10 ou 20% d’énergie en plus pour pouvoir l’emporter aujourd’hui ».

Jelena Ostapenko remporte son match face Garbine Muguruza

Voici encore une joueuse que nous vous invitons à suivre si vous effectuez des paris sur les sites de paris sportifs en ligne. Alors qu’elle a été malmenée au détour d’une rencontre en deux temps, Jelena Ostapenko a éliminé la n°1 mondiale Garbine Muguruza (1-6, 6-3, 6-2), jeudi 28 septembre en quarts de finale du tournoi de Wuhan. On peut vraiment dire que Jelena s’est surpassée à Wuhan. Le premier grand moment du match, dès le départ, a logiquement tourné en faveur de la n°1 mondiale, Garbine Muguruza. Celle-ci a alors expédié la première manche (6-1 en 36 minutes). Tout le monde la voyait se diriger ensuite sereinement vers le dernier carré du tournoi de Wuhan. Mais une seconde partie a donné une tout autre tournure au jeu, avec l’étonnante Jelena Ostapenko, lauréate à Roland-Garros en juin, qui s’est alors réveillée, comme transcendé soudainement, pour faire parler sa puissance avant d’éteindre la favorite et inverser totalement la tendance. Elle remporte alors neuf des onze derniers jeux, dont six de suite après avoir été breakée d’entrée de troisième manche, pour réussir l’exploit de la semaine à Wuhan. Suite à cette performance et cette victoire surprenante, elle se hisse dans le dernier carré où elle affrontera la dangereuse Ashleigh Bartyclassée 37e.

Caroline Garcia superstar

Caroline Garcia effectue le meilleur classement. Elle fait alors le bilan sur son parcours lors de ces derniers matchs du tournoi. « C’était une belle semaine. J’ai deux victoires contre des tops 20, dont un top 10, un gros match mercredi 27 septembre, un autre jeudi 28 septembre. Et surtout dans le jeu et dans l’attitude, il y a vraiment eu une progression au fur et à mesure des matches. Même s’il y a eu la défaite à la clé, en termes de niveau de jeu pur, c’était quand même mon meilleur match. Ça me donne envie de continuer pour Pékin, de bien récupérer d’abord parce que j’en ai besoin. Ça me donne la route à suivre pour le reste de la tournée ».

On sait que son compagnon joue également le rôle de son entraîneur sur cette tournée en Chine. Elle ne manquera pas de déclarer dans la presse qu’il fait du très bon boulot, qu’il sait réellement comment lui parler, lui déverrouiller certaines choses. Elle a conscience que le tennis est très psychologique et que, étant une fille qui gamberge énormément, elle se doit de freiner ses pensées et se mettre beaucoup de verrous. Il semblerait que parfois, pour la joueuse, ce soit juste de la discussion qui la distrait le plus souvent et ce coaching l’encourage à continuer dans la bonne voie. Alors qu’elle s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Wuhan, Caroline Garcia aura le meilleur classement de sa carrière lundi, mais on sait qu’elle ne se focalise pas dessus. À cette occasion elle déclare : « Je ne sais pas si je suis une meilleure joueuse qu’avant, mais ce sont deux bonnes semaines. Comme Dominika (Cibulkova) jeudi 28 septembre, elle s’est vraiment accrochée. C’est ce genre de match que je veux jouer et pour lequel je travaille si dur. Il y a énormément d’intensité et c’est ça que j’aime, la bagarre. Je suis très heureuse, je suis restée calme pendant tout le match ce qui était très important ».

C’est donc sur assez belle dynamique que Caroline Garcia s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi de Wuhan jeudi, à la faveur de sa victoire contre Ekaterina Makarova en deux manches (7-6[3], 6-4). Faites chauffer les paris sur Unibet ou NetBet, car la joueuse est en forme après avoir enchaîné deux succès contre des pensionnaires du Top 20 comme Angelique Kerber et Dominika Cibulkova en trois jours. La cote de paris sur Carolina Garcia ne fait que monter depuis qu’elle a confirmé sa belle forme du moment en écartant la 35e Ekaterina Makarova, qu’elle n’avait encore jamais battue, jusqu’à jeudi en demi-finale du tournoi de Wuhan. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !