Bordeaux sous pression en Europa League

100€ de Paris Gratuits Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous nous penchons du côté de l’Europa League avec le club de Bordeaux qui doit impérativement se ressaisir face à Marioupol, en ayant également Toulouse dans le viseur.

Bordeaux doit se ressaisir

Même si en s’imposant en Ukraine (3-1), les Girondins de Bordeaux ont pris un avantage quasi définitif, il n’en reste pas moins qu’ils sont à ce jour sous pression. Ce jeudi 16 août sera en effet la date à ne pas rater pour le 3e tour de qualification retour de l’Europa League contre Mariupol, une ville portuaire et industrielle de l’oblast de Donetsk, en Ukraine et ancienne capitale de la région historique de Méotide.

Mais il faut bien avouer que le club a mis en évidence certains manques que les hommes de Gustavo Poyet doivent absolument combler suite à sa défaite inaugurale en L1, dimanche contre Strasbourg (0-2). De toute évidence, on retrouve ici une équipe qui va devoir redresser la barre, surtout s’ils veulent donner une suite heureuse à leur aventure continentale. C’est en quelque sorte l’objectif estival du club qui passera ensuite par les Belges de La Gantoise ou les Polonais de Jagiellonia (1-0, à l’aller). Mais c’est aussi et surtout la condition ultime pour retrouver de la sérénité, histoire de mieux amorcer le derby de la Garonne, qui se déroulera dimanche 19 août à Toulouse. Une affiche qui s’annonce particulièrement tendue. Nous vous conseillons d’ailleurs de surveiller les cotes de ces deux équipes sur Bwin.

Des rencontres à répétition

Mais avant même sa rencontre avec Strasbourg, le technicien bordelais Gustavo Poyet s’était déjà inquiété du rythme des matches un peu trop soutenu selon lui. Il avait déjà tiré le signal d’alarme au sujet de l’enchaînement des matches officiels un peu trop rapprochés de son équipe, l’évoquant même avant l’affiche contre Mariupol. Une occasion pour lui de s’interroger finalement sur la capacité de son équipe « à jouer le jeudi et le dimanche 90 minutes pendant trois ou quatre semaines ». Il ajoutera également : « On ne sait pas, c’est nouveau, je vais apprendre. ».

Une position assez complexe et incommodante avec une rencontre de dimanche qui n’a pas vraiment arrangé les choses. En effet, il a pu assister à la débâcle de ses Girondins, émoussés face aux Alsaciens. Son équipe s’est retrouvée sans ressort et surtout fragilisée, d’autant plus qu’elle a joué plutôt longtemps en infériorité numérique.

Si on ajoute à ce savoureux cocktail de fatigue physique, un peu de chaleur, on obtient alors un mélange subtil de lassitude et d’inquiétude. Comme l’explique par exemple le défenseur Paul Baysse, 30 ans, sortit du terrain tout juste après 13 minutes et le carton rouge du Brésilien Pablo. Mais il restera bien plus combatif et optimiste que son entraîneur en déclarant : « On enchaîne les matches, on n’a pas d’excuse. On doit être prêt et déterminé. ». Une déclaration lâchée juste avant de faire ses valises mercredi pour rejoindre Caen, le club à qui il a été prêté jusqu’à nouvel ordre. Comme vous pouvez le constater, ça bouge vraiment du côté de ce championnat d’Europe, comme c’est le cas également autour du championnat de Ligue 1.

De nombreuses interrogations

Déjà critiqué depuis plusieurs semaines, Poyet semble de plus en plus fragilisé et suscite de plus en plus d’interrogations, notamment concernant l’absence de sang neuf dans sa composition de départ pour cette première en Ligue 1. Mais rien ne fait changer la position de l’entraîneur qui campe sur ses choix. Il profite par la même occasion de quatre jours complets de récupération, qui lui permettent en fait de retrouver une cohésion suffisante et surtout du jus. Il ne se cache pas avoir l’intention de modifier son équipe avec parcimonie et en conservant la base. Un constat qui se vérifie facilement, surtout si vous pariez en ligne sur des sites comme Winamax.

En effet, on a pu constater sur la liste des joueurs de ce soir qu’aucun de ses trois nouveaux joueurs n’est qualifié pour la rencontre. 3 nouvelles acquisitions qui ne se trouvent donc pas dans le groupe, à l’inverse de l’attaquant Gaétan Laborde qui est annoncé quant à lui prochainement à Montpellier.

Pariez en ligne sur l’Europa League

Si vous pariez en ligne sur des sites de paris sportifs, nous vous conseillons vivement de revenir le plus souvent possible sur notre site afin de découvrir l’actualité des principaux championnats que nous couvrons au quotidien sur notre réseau sportif, comme le championnat de Ligue 1 ou encore l’Europa League dont nous venons de vous dévoiler quelques secrets aujourd’hui. Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour miser en ligne ou pour profiter de fabuleux bonus à l’inscription sur les sites de bookmakers les mieux notés, nous vous invitons à consulter nos diverses rubriques à ce sujet qui vous proposent des revues complètes de ces sites de paris en ligne.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !