Bayern-Real, le choc en Ligue des Champions

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

En Ligue des champions, nous allons retrouver un Bayern-Real qui fait un peu office de rencontre entre deux géants jumeaux qui rêvent de triplés. En effet, ces deux titans du foot mondial vont s’affronter ce mercredi 25 avril au soir, à Munich, en demi-finale aller de Ligue des champions. Le Bayern Munich et le Real Madrid sont en fait deux grosses équipes qui visent l’une et l’autre un triplé historique : sur une saison pour les Bavarois et en C1 pour les Merengues. Une occasion de surveiller les cotes et de miser sur votre favori sur Unibet par exemple.

Le Bayern Munich face au Real Madrid

Il faut bien prendre en compte que les cotes des paris vont grimper en flèche cette journée et qu’il est temps peut-être de vous inscrire pour profiter pleinement des bonus de paris sportifs qui sont proposés pour l’occasion. En effet, si Real a d’ores et déjà perdu la Liga et la Coupe d’Espagne, il n’en reste pas moins qu’il est lancé en grande pompe sur le terrain pour conquérir la C1, histoire de sauver sa saison. Mais dans le cas où les Madrilènes élimineraient ce soir le Bayern, cela les placerait alors aux portes de deux records fabuleux. Ils deviendront les premiers à gagner trois fois de suite la C1 dans sa formule moderne, et remporteront par la même occasion là tant attendue la 13e « Decimotercera » de leur histoire. Mais ce ne sera pas chose facile, étant donné qu’ils affronteront la dernière équipe à avoir soulevé trois fois de suite la Coupe aux grandes oreilles en 1974, 1975 et 1976 : le Bayern Munich avec Franz Beckenbauer et Gerd Müller.

Zinédine Zidane, entraîneur du Real qui n’a encore jamais été vaincu en Ligue des champions depuis qu’il a endossé ce rôle, reste confiant et optimiste : « Nous allons nous battre jusqu’à la mort pour défendre notre titre. » ; alors que Florentino Perez, le président du club, mesure quant à lui plutôt l’enjeu historique de la rencontre : « Le Bayern est un grand d’Europe. Nos joueurs vont laisser leur âme sur le terrain. Nous voulons continuer à écrire la légende du Real. ».

Du côté du Bayern…

Les yeux sont évidemment tournés vers Jupp Heynckes qui, du haut de ses 72 ans, ne s’attendait certainement pas vraiment à revivre de telles émotions ce soir. Il faut rappeler que cette immense star du football s’était retirée sagement en 2013, tout juste après avoir offert au Bayern l’unique triplé de son histoire. De retour depuis octobre pour remplacer Carlo Ancelotti limogé, il a ouvert une nouvelle page du Livre d’Or du club en permettant à Munich d’être champion d’Allemagne, et de jouer prochainement la finale de la coupe, le mois prochain, contre Francfort. On assisterait alors à un triplé, avec la Ligue des champions, qui transformerait radicalement la belle histoire de l’entraîneur en conte de fées du football mondial.

Heynckes, qui a déjà gagné la C1 avec les deux clubs Madrid en 1998 et Munich en 2013, assure de son côté : « Pour moi il n’y a pas de favori, mais j’ai un bon pressentiment. » ; alors que Karl-Heinz Rummenigge, le patron du Bayern, laisse le rôle de favori à Madrid tout en restant optimiste : « Le Real avec Ronaldo est la meilleure équipe du monde. Mais si une équipe peut battre le Real en ce moment, c’est bien le FC Bayern ». Et vous, sur quelle équipe miserez-vous sur Circus ?!

En tous cas, la mission première pour les Bavarois sera de ne pas réécrire le mauvais scénario du match aller à domicile de la saison dernière qui a vu une victoire 2-1 du Real. Arjen Robben reconnaît d’ailleurs à ce sujet : « Ça a été notre erreur. Nous n’avons pas livré notre meilleure performance au match aller, nous avons eu un peu peur. Ça ne doit plus arriver. ».

Pour vos paris en ligne sur Real-Bayern

Pour résumer et vous aider à miser sur votre site de paris sportifs habituel, on pourrait dire que le Bayern est à fond et que le Real est quand même un peu au ralenti. En effet, le Bayern semble intouchable grâce à sa forme du moment. Il est auteur de 14 buts marqués lors de ses trois dernières sorties. Parmi ces performances, on doit également rappeler qu’il y a eu une victoire 6-2 à l’extérieur, à Leverkusen, en demi-finale de coupe. En ce qui concerne le Real, quant à lui, il n’a gagné qu’une seule de ses quatre dernières rencontres ; mais il ne faut pas oublier que la Ligue des champions écrit toujours sa propre histoire, qui se confond souvent depuis plus de soixante ans avec celle du Real Madrid. De plus, il est important de souligner que Zidane dispose ce soir de son effectif au grand complet, et qu’il a donc emmené à Munich pour ce mercredi soir…pas moins de 24 joueurs !

Un petit plus en effet, par rapport au Bayern dont l’entraîneur Jupp Heynckes a annoncé que Corentin Tolisso et David Alaba étaient encore à ce moment incertain. Une décision sur leur participation sera prise au moment où vous lirez certainement ces lignes. Le Bayern souffrira également d’absences confirmées par contre de Kingsley Coman, blessé à la cheville, mais aussi d’Arturo Vidal blessé au genou et de Manuel Neuer, blessé quant à lui au pied.

Et Ronaldo dans tout ça ?

Eh bien, il continue à faire peur. Jérôme Boateng, le défenseur central du Bayern, résume par exemple le problème de toutes les équipes qui affrontent le Real, en soulignant que Ronaldo est un élément important à contrer : « Il est impossible d’étouffer totalement Ronaldo. On ne peut l’arrêter qu’en équipe. Et réduire Ronaldo au silence n’est que 50% du travail, parce que les autres joueurs sont simplement trop bons ».

Mais Heynckes préfère quant à lui replacer Ronaldo dans un contexte : « Bien sûr on parle de lui dans l’analyse d’avant-match, mais ce sont les équipes les plus homogènes qui gagnent les titres. Et il ne faut pas oublier que nous avons Robert Lewandowski, qui a marqué 39 buts cette saison ». Faites vos jeux et misez juste !

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !