Abdennour à 100% pour son retour en Ligue 1

100€ remboursés sur premier pari

Profitez de l'Offre !

Aymen Abdennour est à 100 %

De retour de blessure, c’est un Aymen Abdennour qui est « à 100% » que l’on retrouve avant son prochain match dimanche 15 octobre contre Strasbourg. Il est peut-être temps de vous rendre sur Unibet ou sur Winamax pour commencer à miser sur ce joueur qui semble plus remonté que jamais de tout donner sur le terrain pour faire gagner son équipe pour ce Championnat de Ligue 1. Le défenseur, qui était alors blessé à une cuisse contre Rennes il y a de cela tout juste un mois, vient de postuler pour une place dans le groupe marseillais pour son prochain déplacement dimanche à Strasbourg, alors qu’il n’avait disputé que 70 minutes avec l’OM avant de se blesser lors de son premier match le 10 septembre contre Rennes au Vélodrome (1-3).

À présent guéri d’une élongation à une cuisse, Aymen Abdennour est de retour et le fait bien savoir depuis une quinzaine de jours en se montrant entreprenant et motivé à l’entraînement. Il se déclare donc être « à 100% de ses capacités ». Une déclaration et un retour qui font de ce candidat sérieux un joueur qui a évidemment une place dans le groupe de Rudi Garcia pour le déplacement des Olympiens à Strasbourg ce week-end. Le défenseur central tunisien déclarera même à ce sujet à la Provence : « J’ai bien travaillé physiquement et je me suis encore davantage adapté. Le changement de système en 4-2-3-1 fait du bien. Tout le monde est concerné par le travail défensif, c’est bien. Si on reste comme ça toute l’année, on peut faire quelque chose de grand. C’est un bon groupe, une bonne famille. ».

Jeunes VS vétérans chez l’OL

Vous avez pu suivre dans nos diverses revues de presse dernièrement sur l’évolution du Championnat de Ligue 1 et surtout du côté du Mercato, que l’OL a procédé à un large renouvellement de son effectif cet été. Des joueurs que l’on peut facilement classer comme « historiques » sont partis pour laisser la place à du sang neuf, à des joueurs plus jeunes. Mais la question que tout le monde est en droit de se poser est : ces jeunes sont-ils réellement au niveau des anciens ? On ne peut pas vraiment encore le dire, même si on constate un Championnat pas vraiment favorable à l’équipe de l’Olympique Lyonnais qui réalise un début de saison en deçà de ses attentes. L’équipe occupe la huitième place et enchaîne les matches nuls après 8 journées. Quatre nuls qui font mal au classement, avec ces maudits Bordeaux (3-3), Nantes (0-0), Dijon (3-3) et Angers (3-3). Ne remuons pas le couteau dans la plaie, mais il faut bien se rendre à l’évidence qu’il y a une légère baisse de régime, alors qu’à la même période, lors de la saison passée, l’OL était classée 5e ! Une baisse qui peut donc être justifiée par ce début de saison remodelé en profondeur avec une dizaine de grands joueurs qui ont quitté le Rhône, dont plusieurs cadres comme Jallet, Tolisso, Gonalons, Lacazette, Gonalons ou encore Valbuena. Ils ont tous été remplacés par des éléments plus jeunes, ce qui signifie aussi un peu moins expérimentés.

Et puisque nous vous parlons de l’OL, nous vous apprenons également que Lyon se passera de Marcelo et Clément Grenier contre Monaco. Lyon qui recevra Monaco, ce vendredi soir, devra donc faire sur le terrain sans Marcelo qui a été suspendu. Mais il devra également jouer sans Clément Grenier qui a été touché à un pied. Mais que cela ne vous inquiète pas si vous avez misé une petite pièce sur un de vos sites de paris sportifs en ligne sur cette équipe, car, pour le reste, l’OL dispose d’un groupe vraiment au complet et prêt à combattre. On a pu assister à un retour à temps de tous ses internationaux, qui seront donc bien présents pour participer à la rencontre ; même si l’entraîneur Bruno Genesio devra cependant faire un choix entre le jeune Dylan Mboumbouni et Mapou Yanga-Mbiwa pour le dix-huitième nom à coucher sur la feuille officielle de match.

La grève, même dans le foot

Fierté française oblige, le droit de grève ne s’applique pas seulement que dans le milieu administratif et chez les fonctionnaires. Il peut toucher aussi le domaine du foot avec cette nouvelle plutôt insolite pendant cette période de Championnat de Ligue 1. Un groupe de supporters dijonnais fera en effet grève pendant 30 minutes face au PSG pour marquer leur désaccord avec la direction de DFCO, alors que certains supporters de Dijon ne l’encourageront pas, samedi lors du match. On se retrouve donc ici face à des supporters dijonnais qui sont remontés et semblent vraiment particulièrement mécontents de la décision du club. Dijon a donc réagi ce jeudi à l’annonce par l’un de ses groupes de supporters, d’une grève pendant la première demi-heure du match face au PSG, samedi 14 octobre à 17h00. La DFCO, le club bourguignon, explique alors dans un communiqué officiel : « Le DFCO trouve très dommageable l’attitude des Lingon’s Boys, qui, par leur réaction, cautionnent et encouragent des usages à la fois dangereux et prohibés ».

L’histoire fait référence en fait au craquage de plusieurs fumigènes lors du match contre Strasbourg (1-1). Un acte qui devint très vite la source du conflit qui l’oppose aujourd’hui à certains de ses fans. C’est une affaire interne qui prend de l’envergure et fait un peu tache dans ce Championnat festif. Il faut savoir que le club souhaitait sanctionner les auteurs des faits en leur demandant de se dénoncer…chose qu’ils n’ont absolument pas faite. Pour répondre à cette provocation silencieuse, le tifo prévu face au PSG a été annulé par le club, remettant une couche d’huile bouillante sur les Lingon’s Boys qui n’acceptent pas cette décision et qui répondent donc tout simplement par ce mouvement de grève programmée pendant trente minutes.

Jusqu'à 200€ Offerts

Profitez de l'Offre !